Pollution: cars et poids lourds bientôt interdits dans Paris

Pollution: cars et poids lourds bientôt interdits dans Paris

Publié le :

Mercredi 28 Janvier 2015 - 10:10

Mise à jour :

Mercredi 28 Janvier 2015 - 20:13
Pour lutter contre la pollution, la maire de Paris, Anne Hidalgo, souhaite interdire, à partir du 1er juillet 2015, la circulation des cars et des poids lourds les plus polluants dans la capitale. A terme, ce sont tous les véhicules au diesel qui sont visés.
©Christian Hartmann/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Les cars et les poids lourds sont dans le collimateur d'Anne Hidalgo. Dans une interview accordée au Monde et publiée ce mercredi, la maire de Paris a annoncé son souhait de bannir, à partir du 1er juillet 2015, les véhicules polluants de la capitale. "Comme l'ont déjà fait près de 200 villes européennes, nous allons mettre en place une +zone à basse émission+ dont nous allons progressivement interdire l'accès aux véhicules polluants, diesel comme essence. Je souhaite dès le 1er juillet 2015 interdire la circulation des cars et des poids lourds les plus polluants", a-t-elle déclaré.

Dans un premier temps, cette interdiction sera applicable à l'ensemble de Paris, à l'exception du périphérique et des bois de Paris. Puis, à partir du 1er juillet 2016, "en s'appuyant sur la loi de transition énergétique", elle s'étendra à tous les véhicules les plus polluants, en particulier les diesels. "Nous sommes déterminés à agir vite, car la lutte contre la pollution aux particules fines, liée notamment à la diésélisation du parc automobile, est un enjeu de santé publique majeur", a-t-elle ajoutée.

Cette mesure, qui fait partie du Plan anti-pollution présenté aux élus parisiens le 9 février prochain, doit amener progressivement à l'interdiction totale de tous les véhicules diesel, professionnels comme particuliers, circulant dans Paris d'ici 2020.

Pour aider les particuliers touchés par ces mesures, la maire de Paris prévoit des aides financières à l'achat d'un véhicule moins polluant (voiture ou vélo) ainsi que des abonnements à Autolib' et le remboursement du forfait Navigo. Quant aux professionnels, ils pourront bénéficier d'une aide financière à l'acquisition d'un véhicule propre, qui viendra s'ajouter à celle de l'Etat. "L'aide des pouvoirs publics représentant ainsi 50% du prix d'achat du véhicule. Et pour les 50% restants, je souhaite favoriser la création d'un crédit à taux préférentiel", a détaillé la maire.

En réaction, le député écologiste de Paris, Denis Baupin, a qualifié cette initiative d'"excellente". "Je pense qu'il est très important que des élus s'engagent de façon très claire pour lutter contre la pollution de l'air. On ne peut pas continuer, à chaque pic de pollution de dire aux enfants, aux personnes âgées d'arrêter de respirer et attendre le pic suivant pour se lamenter de nouveau", a-t-il déclaré, ce mercredi matin, au micro de RTL.

Anne Hidalgo souhaite bannir, à partir du 1er juillet 2015, les véhicules polluants de la capitale.


Commentaires

-