Réduire les taxes sur les carburants face à la hausse des prix, une bonne idée?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 25 mars 2022 - 19:51
Image
Une station essence Total à Issy-les-Moulineaux, le 31 mai 2017
Crédits
© BENJAMIN CREMEL / AFP
Une mesure qui, comme souvent, profite aux riches mais pas tant au revenu moyen.
© BENJAMIN CREMEL / AFP

Alors que la guerre en Ukraine a fait augmenter les prix des carburants, l’Union européenne a opté pour des subventions afin de pallier cette hausse. Mais selon l’ONG Transport & Environment, ce type de mesure ne bénéficie pas vraiment à tout le monde. Au contraire, cela pourrait accentuer les inégalités entre riches et personnes modestes.

Une mesure qui ne s’adapte pas aux inégalités

Selon les analyses de cette ONG, la réduction des taxes sur les carburants coûtera aux contribuables européens près de neuf milliards d'euros. Finalement, ce type de subvention bénéficie davantage aux automobilistes les plus riches, qui recevront huit fois plus d'argent public que les plus pauvres, en moyenne, car ils utilisent beaucoup plus leur voiture. L’ONG propose au contraire d’imposer un droit d'importation sur le pétrole russe. L'industrie pétrolière russe devra absorber ce surcoût, car elle n'a pas d'alternative à la vente sur le marché européen à court terme, selon le rapport. Autre idée : encourager la réduction des trajets en voiture, ce qui pourrait venir en aide aux ménages à faible revenu et renforcer la sécurité énergétique de l'Europe, en soutenant le transport responsable.

Les automobilistes les plus riches finissent par bénéficier davantage du dispositif

Selon l’analyse, les 10 % de conducteurs les plus riches sont tout particulièrement avantagés, car ils consomment beaucoup plus de carburant, conduisent davantage, souvent seuls, et avec des véhicules plus gros et plus polluants. Une réduction de 15 centimes sur le carburant, sur six mois, réduira la facture d'un conducteur de BMW X5 de 300 €, contre 85 € pour un conducteur de Citroën C3, par exemple. Sans compter le fait que les ménages à plus faible revenu, qui utilisent davantage les transports en commun, ne reçoivent rien.

Pour éviter les inégalités, une redistribution des aides aux ménages à faible revenu serait plus égalitaire

Pour Griffin Carpenter, analyste chez Transport & Environment, économiser sur cette subvention pourrait se traduire en une redistribution des aides pour financer stratégiquement les ménages qui en ont le plus besoin. “Les gouvernements de l'UE prétendent être aux côtés de l'Ukraine, mais au lieu de taxer le pétrole russe, ils le subventionnent avec neuf milliards d'euros de l'argent des contribuables. Il existe de meilleures façons pour les gouvernements d'aider les gens. Nous pourrions imposer un tarif ou une taxe sur les importations de pétrole russe dès maintenant. Au lieu de subventionner les riches conducteurs de voitures énergivores, une aide en espèces pourrait être distribuée plus équitablement aux familles qui en ont réellement besoin.”

Une occasion pour miser sur la consommation responsable et réduire le coût des transports publics

L’ONG propose aussi d’utiliser cette crise comme occasion pour repenser la consommation excessive de carburant. Alors que jusqu'à présent, aucune mesure n'a été prise pour réduire la demande de pétrole en Europe, les gouvernements se concentrent uniquement sur la réduction des taxes sur les carburants, révèle également l'étude. Selon un rapport de l'AIE, l’agence internationale d’énergie, si toutes les économies avancées prenaient 10 mesures d'urgence, elles pourraient rapidement réduire la demande mondiale de pétrole de 2,7 millions de barils par jour, ce qui équivaut à la demande de pétrole de toutes les voitures en Chine. En permettant aux gens de conduire moins, par exemple, en réduisant temporairement les tarifs des transports publics, les gouvernements pourraient vraiment aider les ménages à faible revenu qui dépendent de la voiture à dépenser moins de carburant.

À LIRE AUSSI

Image
Le président américain Joe Biden s'adresse aux journalistes à son arrivée au sommet de l'Union européenne à Bruxelles, le 24 mars 2022
Biden et von der Leyen créent une task force pour décider de notre politique énergétique
CHRONIQUE - Au terme du sommet de l’Union européenne ce vendredi, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen et Joe Biden, invité spécial, ont dép...
25 mars 2022 - 14:17
Politique
Image
Le groupe français TotalEnergies a annoncé sa décision d’arrêter tout achat de pétrole ou produits pétroliers russes, "au plus tard à la fin de l’année 2022"
TotalEnergies dit arrêter tout achat de pétrole ou produits pétroliers russes d'ici à fin 2022
Le groupe français TotalEnergies a annoncé mardi sa décision d’arrêter tout achat de pétrole ou produits pétroliers russes, "au plus tard à la fin de l’année 2022".L'e...
22 mars 2022 - 19:10
Société
Image
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé une "remise à la pompe de 15 centimes par litre" de carburant, à partir du 1er avril et pendant quatre mois
Le gouvernement financera une remise de 15 centimes par litre de carburant
Face à l'envolée des prix du carburant, et à moins d'un mois de la présidentielle, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une "remise à la pompe de 15 centimes par ...
12 mars 2022 - 20:57
Lifestyle
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don