RER D: trafic très perturbé après l'agression d'un conducteur

RER D: trafic très perturbé après l'agression d'un conducteur

Publié le :

Vendredi 22 Janvier 2016 - 09:23

Mise à jour :

Vendredi 22 Janvier 2016 - 09:37
©Chauveau Nicolas/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les syndicats ont appelé les conducteurs du RER D à exercer leur droit de retrait ce vendredi après l'agression d'un des leurs survenue mercredi 20 janvier.

La violente agression qu'un conducteur de train a subie mercredi 20 janvier à Corbeil a déclenché un mouvement social ce vendredi sur la ligne D du RER. La CGT, Sud Rail et l'UNSA "appellent l'ensemble des agents faisant du Transilien à user de leur droit de retrait dès leur premier train vendredi matin" après cette l'agression de conducteur, passé à tabac par deux jeunes sur le quai de la gare de Corbeil-Essonne.

Les deux agresseurs, identifiés et interpellés, doivent être présentés à un juge en comparution immédiate dans la journée, au tribunal d'Evry. Le conducteur, un quadragénaire, très choqué, s'est vu délivré 10 jours d'ITT.

Un train sur quatre est prévu entre Paris et Corbeil via Grigny, et entre Paris et Melun via Combs-la-Ville. Ce sera pire sur les autres branches puisqu'aucune rame n'est prévue entre Paris et Corbeil via Ris-Orangis, ni entre Corbeil et Melun ou Malesherbes.

Les syndicats veulent ainsi "exprimer d'une part, leur mécontentement vis-à-vis du comportement de la direction qui refuse tout effectif supplémentaire alors que la situation vécue par le collègue montre le besoin urgent d'en avoir et d'autre part, leur soutien envers le collègue agressé".

Et la CGT Traction Paris Sud-Est de dénoncer notamment dans un tract l'absence de "recrutement supplémentaire" depuis la mise en place de l'état d'urgence suite aux attentats de novembre, et l'absence de "formation dispensée aux agents sur la gestion d'accidents graves, le signalement d'explosifs ou de comportements suspects, la gestion de mouvements de panique".

 

Les syndicats ont appelé les conducteurs du RER D à exercer leur droit de retrait ce vendredi.

Commentaires

-