Sécurité routière: hausse du nombre de morts en janvier

Mauvaise entame

Sécurité routière: hausse du nombre de morts en janvier

Publié le :

Jeudi 12 Février 2015 - 15:57

Mise à jour :

Vendredi 13 Février 2015 - 08:30
Le nombre de tués sur les routes a augmenté de 12% en janvier 2015 par rapport à la même période en 2014. Une hausse qui fait suite à celle de 3,5% sur l'ensemble de l'année dernière.
©Pascal Rossignol/Reuters
PARTAGER :
-A +A

L'année commence mal pour la sécurité routière avec, dès le mois de janvier, une hausse importante du nombre de tués. Les chiffres publiés ce jeudi par l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) font état de 263 morts en janvier dernier, soit une hausse de 12% par rapport au même mois en 2014 (235 victimes).

L'ONISR rappelle cependant que le nombre de blessés a, lui, diminué. Il ajoute: "la mortalité des automobilistes, après une baisse en décembre, repart en hausse sur janvier. Celle des piétons et des cyclistes affiche également une hausse d'un mois sur l'autre. A l'inverse, celle des cyclomotoristes semble conforter sa récente tendance à la baisse".

Des chiffres qui tombent après que l'année 2014 a vu le nombre de morts sur la route augmenter (+3,7%) pour la première fois depuis 12 ans. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, avait réagi à cette hausse le 27 janvier dernier en annonçant de nouvelles mesures. Parmi elles, l'abaissement du taux d'alcool autorisé de 0,5 à 0,2 gramme par litre de sang pour les jeunes conducteurs, l'interdiction des oreillettes et kits mains libres (sauf Bluetooth) au volant, ou encore la mise en place de nouveaux types de radars.

Des mesures qui n'ont pas encore été lancées et ne pouvaient donc pas faire effet au mois de janvier. La hausse du nombre de tués sur les routes en 2014 est de toute manière à relativiser car 2013 était l'année la moins meurtrière depuis l'instauration des statistiques en 1948.

Les chiffres de 2014, bien qu'en hausse, restent les deuxièmes meilleurs de l'histoire. Mais cette circonstance atténuante n'avait pas calmé la colère des associations luttant  pour la sécurité routière. Le gouvernement aura donc pour objectif d'obtenir une nouvelle baisse en 2015, avec déjà le handicap de janvier.

 

Le nombre de tués sur les routes a augmenté en janvier 2015.

Commentaires

-