Stationnement en ville : des écarts de prix conséquents. Ou stationner est-il le plus cher ?

Stationnement en ville : des écarts de prix conséquents. Ou stationner est-il le plus cher ?

Publié le 23/07/2020 à 10:05 - Mise à jour à 10:18
SEBASTIEN BOZON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

 

Les forfaits post-stationnements (FPS) ont remplacé les amendes de stationnement depuis 2018, et désormais les collectivités locales ont pris le pouvoir sur la gestion de la voirie et de l’espace public.

 

Et il existe de réelles différences dans le prix du stationnement, que l’automobiliste doit payer en fonction du lieu de résidence. C’est ce que révèle une récente étude réalisée par le spécialiste du paiement de stationnement par mobile, PaybyPhone

 

Paris, un prix de stationnement dissuasif

Il n’est pas étonnant de constater, que la capitale reste la ville la plus onéreuse quand il s’agit de stationner.   Dans la zone 1 (1er au 11ème arrondissement), l’automobiliste devra payer 4 € de l’heure (contre 2.40 € dans la zone 2). Encore faut-il qu’il trouve une place, puisque parallèlement à cette flambée des prix s’opère une réduction du nombre de places de stationnement.  Et on ne pourra pas rester plus de 6 heures sous peine de devoir s’acquitter en plus d’un FPS de 50 € (35 € seulement pour la zone 2).

Au palmarès des villes les plus chères, on retrouve Bordeaux et Grenoble ( jusqu’à 2.50 €/heure), Nantes (1.90 €), Lyon (1.65 €) …, Marseille (1.50 €), Strasbourg et Nice (1.30 €).

 

Cette différence s’explique notamment par des politiques locales de déplacement et de gestion de l’espace public différentes, et avec la récente poussée écologique lors des dernières élections municipales, le palmarès pourrait être amené à changer dans les semaines et les mois à venir….

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Se garer ne coûte pas le même prix partout en France !

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-