Trois idées pour un permis de conduire moins cher

Trois idées pour un permis de conduire moins cher

Publié le :

Mercredi 09 Octobre 2019 - 14:03

Mise à jour :

Mercredi 09 Octobre 2019 - 14:38
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

France-Soir

-A +A
Trois idées pour un permis de conduire moins cher
 
Le code gratuit grâce au Service National Universel, l’apprentissage de la conduite sur simulateur et  le permis boîte automatique peuvent vous faire réaliser de belles économies sur le prix du permis. En attendant d’autres mesures d’ici 2020. 
 
 
Le coût du permis de conduire varie selon le nombre de leçons prises avant l’examen, mais aussi selon votre département d’habitation avait démontré une étude de l’UFC-Que Choisir. Le prix moyen (forfait 20 heures de conduite et frais additionnels) peut ainsi varier de 1 468€ dans le Territoire de Belfort ou 1 484€ dans le Nord à 2 140€ à Paris ou 2 129€ en Savoie. Tout cela sans compter d’éventuelles heures de conduite supplémentaires ou les frais de réinscription en cas d’échec à l’examen. 
Au printemps, le gouvernement a annoncé une batterie de mesures visant à faire baisser le coût du permis, avec un objectif affiché de -30 %. Cependant la plupart d’entre elles ne seront effectives que dans le courant de l’année 2020. 
 
En attendant, quelles solutions pour un permis moins cher ?
 
1. Le code gratuit avec le SNU
 
Dans treize départements pilotes(1), vous pouvez dès à présent bénéficier de la gratuité du code, soit une économie de 300 à 400€. Une condition, et non des moindres, s’engager dans le nouveau Service National Universel, qui concerne les jeunes de 16 ans, garçons et filles. D’une durée maximum d’un mois, le SNU inclut un séjour collectif dit « de cohésion » et une mission au service de l’intérêt général. Rappelons que ce Service National Universel est appelé à se généraliser et à devenir obligatoire.
 
 
2. L’apprentissage sur simulateur
 
De plus en plus courants dans les auto-écoles, incités à leur installation par des mesures fiscales, les simulateurs de conduite ont le vent en poupe. Les apprentis conducteurs peuvent ainsi acquérir des compétences de base (prise en main du volant, passage des vitesses…) sans se retrouver en situation réelle. Sur les 20 heures de formation obligatoires avant le passage de l’examen, 10 peuvent désormais se dérouler sur simulateur, contre 5 auparavant, avec accompagnement par un formateur agréé. Les économies réalisées sont en moyenne de 130€.
 
 
3. Le permis sur boîte automatique
 
Même si seulement 30 % des voitures neuves immatriculées en France en 2017 sont dotées d’une boîte automatique, il est tout à fait possible de passer un permis de conduire dédié à ce type de véhicules. Avantage pour les futurs conducteurs, le nombre d’heures d’apprentissage obligatoire est de 13 contre 20 pour un permis classique. Sur ces seules heures, l’économie réalisée peut ainsi atteindre 300€. L’autre bénéfice est un apprentissage plus rapide.
Une fois le permis boîte automatique en poche, les conducteurs ont la possibilité de suivre une formation payante de 7 heures, toujours dans une école de conduite agréée, pour obtenir le droit de piloter une voiture à boîte manuelle. Actuellement, le délai pour s’inscrire à cette formation est de six mois, mais il devrait passer à trois mois à la fin de l’année. 
 
(1) Ardennes, Cher, Creuse, Eure, Guyane, Hautes-Pyrénées, Haute-Saône, Loire-Atlantique, Morbihan, Nord, Puy-de-Dôme, Val d’Oise, Vaucluse.
Les auto-écoles doivent s'adapter aux nouvelles mesures pour un permis moins cher

Commentaires

-