Ufeel, un vélo électrique sans batterie pour le printemps

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ufeel, un vélo électrique sans batterie pour le printemps

Publié le 07/01/2020 à 17:00 - Mise à jour à 17:01
Véloci Industries
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Une start-up française créé Ufeel, un vélo électrique sans batterie, qui fonctionne grâce à des supercondensateurs. Commercialisation prévue au printemps. 
 
Plus vert que vert! Les fabricants de vélos électriques ne manquent certainement pas d’ingéniosité, et c’est l’entreprise Véloci Industries qui signe aujourd’hui une innovation: le vélo électrique sans batterie, Ufeel.
 
 
Superconducteurs
 
Né de l’imagination – et des compétences techniques – de son concepteur, l’ingénieur Adrien Lelièvre, Ufeel fonctionne par la transformation de l’énergie produite par le pédalage. L’énergie musculaire produit de l’électricité en entraînant une génératrice, laquelle alimente le moteur grâce à des supercondensateurs.
 
Jusqu’alors utilisés dans les système Start&Stop de certaines voitures, les pales des éoliennes ou encore l’ouverture des portes des Airbus A380, les supercondensateurs, nés au Japon dans les années 70, servent généralement d’appoint aux batteries. Dans le cas du vélo Ufeel, ils sont le coeur du système, avec un avantage de taille, leur fonctionnement sur un principe électrostatique.
 
Plus léger, plus écolo
 
Pas de batterie, cela signifie un vélo 30 % plus léger et un impact environnemental encore réduit. En effet, les supercondensateurs de Ufeel ne contiennent pas de lithium-ion, simplement du carbone et de l’aluminium, des matériaux plus simples à recycler. Véloci Industries assure en outre que la durée de vie du système est cent fois plus élevée que celle d’une batterie.
 
Pour les utilisateurs, Ufeel présente le confort d'un vélo électrique tout en éliminant les inconvénients liés à la recharge de la batterie. Prônant une « mobilité zen et green », son concepteur insiste sur l’effort facilement adaptable en fonction de la personne qui est juchée sur l’engin et des conditions de terrain, avec une vitesse qui se change par simple pression du guidon. Guidon sur lequel se trouve de plus un indicateur de charge. 
 
La commercialisation du vélo Ufeel est prévue pour le printemps. D’ici là, les internautes sont invités à donner leur avis sur le design de l’engin, en choisissant leur concept favori parmi trois propositions sur le site Ufeel
 
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Quel design sera retenu pour le vélo Ufeel ?

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-