Un vélo électrique qui se recharge tout seul… ou presque

Un vélo électrique qui se recharge tout seul… ou presque

Publié le 27/12/2019 à 08:13 - Mise à jour le 30/12/2019 à 09:09
ThirtyOne
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Cette évolution technique était attendue, et c'est ThirtyOne, une société toulousaine,  qui vient d'inventer le vélo à assistance électrique qui se recharge en roue libre, à la décélération et en rétropédalage.  Bravo.
 
Le marché du vélo électrique est en pleine ascenssion. En France,  avec +21 % avec quelque 340 000 unités vendues en 2018, les chiffres de 2019 devraient suivre la même courbe ascendante. Les spécialistes du secteur avancent même une perspective de vente d’un million de VAE (Vélo à assistance électrique) en 2025. Un secteur en pleine croissance donc, par définition propice aux innovations, à tel point que l’on parle aujourd’hui de « Velo french tech ».
 
 
Une autonomie jusqu’à 100 km
 
Pionnière en la matière, la société toulousaine ThirtyOne a ainsi mis au point (et commercialise depuis peu) le Debut Hybride. Particularité de ce vélo électrique, sa batterie se recharge à la décélération, lorsqu’il est en roue libre (en descente) ou lorsque son utilisateur rétropédale. 
 
Le principal avantage de ce type d’innovation est l’autonomie de la batterie, jusqu’à 100 km en l’occurrence. Les utilisateurs peuvent circuler sereinement sans risquer de tomber en panne. Moteur et batterie sont installés dans le moyeu de la roue arrière de l’engin, un modèle qui bénéficie d’ailleurs d’autres innovations. Il se connecte par exemple à un smartphone, pour régler la puissance d’assistance.  
 
Des aides à l’achat 
 
L’inconvénient réside logiquement dans le coût du vélo, plus de 2500€. Mais chez ThirtyOne, qui propose cela dit d’autres modèles de vélos urbains électriques (à partir de 899€), on n’hésite pas à parler d’objets de mobilité «haute couture». 
 
Si les grèves contre la réforme des retraites vous ont permis de vous convertir au vélo à défaut de pouvoir emprunter d’autres modes de transport, sachez que vous pouvez bénéficier d’un bonus écologique pour l’achat d’un vélo électrique. En 2020, son montant sera de 200€ pour les personnes aux revenus modestes, qui s’ajoute aux aides éventuelles des collectivités locales, 500€ par exemple en région Ile-de-France. 
 
 
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


ThirtyOne et son Debut Hybride : l'innovation dans le VAE

Fil d'actualités




Commentaires

-