Voiture électrique: les ventes en hausse de 20% en 2014

Du retard à l'allumage

Voiture électrique: les ventes en hausse de 20% en 2014

Publié le :

Lundi 05 Janvier 2015 - 15:49

Dernière mise à jour :

Lundi 05 Janvier 2015 - 15:52
Les ventes de voitures électriques ont grimpé de 20,3% en 2014. Pourtant, avec à peine plus de 10.000 ventes l'an passé, sur un total de près de 1,8 million, il s'agit bien d'un marché de niche, confidentiel même.
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©Denis Bosquet/Flickr
-A +A

Le changement serait-il en marche? Les immatriculations de voitures électriques neuves ont progressé de 20,3% en 2014 en France, mais derrière ce chiffre à première vue flatteur, se cache la réalité d'un marché encore largement confidentiel.

Ainsi, 10.560 voitures particulières électriques ont été immatriculées pendant l'année 2014, contre 8.779 en 2013, selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Un excellent chiffre comparé à un marché global plutôt atone en 2014 (+0,3% des ventes totales).

Le volontarisme affiché par le gouvernement l'an passé, notamment via un grand plan d'installation de bornes de recharge électriques sur l'ensemble du territoire, semble ainsi commencer à porter ses fruits. Mais les chiffres sont loin de ce qui était espéré et, il ne faut pas s'y tromper, avec moins de 0,6% des ventes de véhicules neufs en France, les voitures électriques restent une niche sur le marché automobile hexagonal.

Dans le détail, ce sont les constructeurs français qui tirent leur épingle du jeu. La Renault Zoé trust ainsi plus de la moitié des ventes de véhicules électriques aux particuliers avec près de 6.000 exemplaires écoulés en 2014. Nissan, partenaire de la marque française, avec la Leaf et Bolloré, du groupe du même nom, avec la Bluecar, complètent le podium avec respectivement 1.604 et 1.170 voitures vendues.

Côté utilitaires en revanche, les ventes sont en baisse. Avec 4.485 ventes en 2014, contre 5.175 l'année précédente, cette niche dans la niche enregistre un recul de 13%. Mais un chiffre à relativiser car cela ne représente au final que 690 véhicules neufs de moins.

 

Auteur : Pierre Plottu

Les voitures électriques n'ont représenté que 0,6% des ventes de véhicules neufs en 2014.