Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 29 juillet, 02:33
Accueil > Sport > Cyclisme > Tour de France : Sanchez comme à la maison

Tour de France : Sanchez comme à la maison

Tour de France 2012


Parti avec dix autres coureurs dans une échappée au long cours dans les Pyrénées, Luis Leon Sanchez s'est montré le plus malin pour s'offrir un quatrième succès d'étape sur le Tour. Victime de trois crevaisons, Cadel Evans a une nouvelle fois vécu une journée noire.

Sanchez s'est joué de Sagan et Casar pour le plus grand bonheur de la Rabobank
Sanchez s'est joué de Sagan et Casar pour le plus grand bonheur de la Rabobank SIPA

17h58 : Merci à toutes et à tous d'avoir suivi ce live qui a vu le première succès d'un Espagnol sur ce Tour 2012 avec Luis Leon Sanchez qui a reçu les félicitations de ses compatriotes Carlos Sastre et Alberto Contador sur Twitter.

17h55 : « Tout le monde m'attendait mais j'ai commis une petite erreur et Sanchez en a profité. C'est l'expérience de Sanchez, je ne pensais pas qu'il attaquerait à ce moment-là. Il était fort. Je voulais une autre victoire mais ce n'est pas grave. Je suis néanmoins satisfait d'être second », a affirmé Peter Sagan, plus combatif du jour.

17h48 : « Il fallait absolument se lancer de loin pour rafler la mise. J'ai voulu lâcher Sagan dans la dernière difficulté mais les choses ont bien tourné. La première semaine, on a tenté beaucoup de choses mais ça a été très dur car beaucoup de coéquipiers ont abandonné. Sur une course comme celle-là, il faut avancer », a confié Luis Leon Sanchez, qui a offert son première succès à la Rabobank, limitée à seulement quatre coureurs désormais, sur ce Tour.

17h40 : Le peloton est arrivée avec plus d'un quart d'heure de retard sur les hommes de tête.

 

17h37 : Le classement général au terme de la 14ème étape :

1 - Bradley Wiggins (Sky)

2 - Christopher Froome (Sky) à 02'05"

3 - Vincenzo Nibali (Liquigas) à 02'23"

4 - Cadel Evans (Liquigas) à 03'19"

5 - Jurgen Van den Broeck (Lotto) à 04'48"

 

17h32 : Une enquête vient d'être ouverte après les multiples crevaisons causées... par des jets de punaises et de clous dans la descente du Mur de Péguère.

17h29 : Professionnel depuis 2004, Luis Leon Sanchez, passé par Astana et la Caisse d'Epargne, participe pour la sixième fois de sa carrière à la Grande Boucle. Le natif de Murcie empoche aujourd'hui sa 30ème victoire.

 

17h25 : Le classement de cette 14ème étape entre Limoux et Foix (191km) :

1 - Luis Leon Sanchez (Rabobank)

2 - Peter Sagan (Liquigas)

3 - Sandy Casar (FDJ)

4 -Philippe Gilbert (BMC)

5 - Gorka Izaguirre (Euskatel)

 

17h23 : « J'ai tenté quelque chose dans la dernère ascension car il y avait des costauds dans l'échappée. Avec Sagan, il fallait être forcément être attentif. Mais Sanchez a pris l'initiative au bon moment. C'est un peu ma bête, on se retrouve souvent ensemble. Le plus important, c'est que Pinot ait encore répondu présent », a expliqué Casar, sur le podium de cette étape, au micro de France 2.

17h20 : C'est fait pour Luis Leon Sanchez ! Le coureur de 28 ans, double champion d'Espagne en titre, a très bien joué le coup, notamment devant Sagan.

17h18 : Ce sera la 4ème victoire pour l'Espagnol sur le Tour de France, la 1ère pour la Rabobank lors de cette 99ème édition

17h15 : Sanchez file vers un nouvelle étape sur les routes du Tour de France. Avec 45" d'écart sur ses quatre anciens compagnons, le coureur de la Rabobank ne peut plus être rejoint

17h11 : Six coéquipiers de Cadel Evans sont revenus à hauteur de leur leader et redoublent d'effort pour faire remonter celui qui occupe la 4ème place au classement général.

17h09 : Le coureur de la Rabobak accentue son avance mais, à 6 km de l'arrivée, rien n'est encore joué

17h05 : Sanchez attaque le premier au sein du groupe de cinq. L'Espagnol a faussé compagnie à ses quatre compagnons d'échappée

17h03 : Nouvelle crevaison pour Evans ! Le tenant du titre est maudit aujourd'hui. Les crevaisons se multiplient au sein du peloton et la solidarité prévaut entre les directeurs sportifs.

17h01 : Il reste seulement 15 kilomètres et la victoire va se jouer entre cinq hommes, dont Sandy Casar

16h59 : Touché à la clavicule, Robert Kiserlovski (Astana) abandonne

16h55 : La scène au sommet de l'ultime difficulté est ubuesque. Le leader de la BMC a joué de malchance mais le peloton temporise pour l'attendre.

16h54 : Cadel Evans est victime d'une crevaison et reste esseulé au sommet du Mur de la Péguère. L'Australien s'énerve et perd un temps infini ! Il repart avec 1'30" de retard.

16h52 : Crevaison pour Kloden (Radioshack), rapidement secouru.

16h50 : Sagan réalise une descente de tout premier ordre sans parvenir à lâcher ses deux compagnons. La polyvalence du Slovaque, à bonne école avec Nibali du côté de la Liquigas, reste impressionante.

16h48 : C'est le calme plat dans le plat après les pétards mouillés signés Evans et Nibali.

16h44 : Le peloton perd du monde du fait du rythme plus soutenu imprimé par la Sky. Comme prévu, Cavendish et Farrar perdent du terrain alors que Kessiakoff est aussi distancé.

16h43 : Casar est repris par Sagan et Izaguirre. Le trio de tête tente de faire la différence pour aller se disputer la victoire d'étape. Gilbert et Sanchez sont à 10"

16h40 : La Sky reprend la commande des opérations avec Richie Porte et Christopher Froome. La formation britannique et interdit maintenant toute sortie du peloton.

16h38 : Evans et Nibali passent à l'offensive, sans faire une réelle différence avec Wiggins notamment.

16h35 : Le leader de la FDJ franchit le sommet du Mur de Péguère en solitaire. Une excellente descente pourrait lui assurer la victoire du côté de Foix.

16h32 : Casar place une première banderille, suivi de près par Gilbert. Mais le Belge est finalement distancé.

16h30 : Sous l'impulsion d'un Sanchez déterminné, la sélection s'est opérée même si le maillot vert est proche d'un retour

16h27 : Sagan s'emploie pour refaire à tout prix son retard de 16". Il est le mieux placé en cas d'arrivée au sprint.

16h25 : A l'arrière du peloton, Voeckler et Engoulvent lâchent prise

16h20 : Le groupe de onze est en train d'éclater en morceaux. Il ne sont plus que quatre à mener les débats, à savoir Casar, Izaguirre, Sanchez et Gilbert.

16h15 : Il ne reste plus que 40 kilomètres à parcourir pour Peter Sagan et ses acolytes.

16h10 : Les hommes de tête repoussent de plus en plus un peloton qui effectue un descente timide sur une route mouillée et qui accuse désormais près de 16' de retard

16h05 : Au prix de nombreux efforts, Gautier parvient à rentrer dans l'échappée avant l'ascension du Mur de Péguère

16h00 : Quelques coureurs d'Europcar viennent se porter à l'avant du peloton alors que la plupart des coureurs se couvrent désormais avant d'entamer la descente avec plus de 14' de retard.

15h55 : Cyril Gautier (Europcar) est retardé par un ennui mécanique et va devoir prendre quelques risques pour rattrapper les dix éléments installés en tête.

15h50 : Le groupe des échappés passe au sommet de ce col de première catégorie. Sergio Paulinho (Saxo Bank) s'adjuge donc 10 points devant Edouard Vorganov (Katusha). Attention à la descente qui, sous la pluie, pourrait s'avérer piégeuse.

15h45 : A un rythme peu soutenu dans cette seconde difficulté du jour, le peloton ne cherche pas à s'employer pour réduire son écart avec les onze coureurs devant.

15h40 : Le col du port de Lers propose 11,4 km de montée aux coureurs, à 6,8% de moyenne.

15h35 : « Quand Wiggins mène le peloton, c’est difficile de résister. Luis-Leon se retrouve souvent avec Casar, c’est vrai. Ce sont deux coureurs très forts, mais qui n’ont pas énormément de possibilités pour s’exprimer. Il faut qu’ils aillent dans les échappées, à partir du moment où ils ne sont plus dangereux au classement général. Ils ont des chances d’aller jusqu’au bout », estime le directeur sportif de Rabobank, Frans Maassen.

15h30 : La pluie commence à faire son apparition sur les routes du Tour au moment où les échappées s'attaque au col du Port de Lers.

15h25 : Dans la course pour le classement de meilleur grimpeur, Thomas Voeckler (Europcar) a empoché 5 points en passant en tête au sommet du col de Portel (601m), devant Fredrik Kessiakoff (Astana) et Egoi Martinez (Euskaltel).

15h20 : A noter qu'une nouvelle chute s'est produite au sein du peloton avant le 10e km, sans gravité néanmoins.

15h15 : Interrogé par L'Equipe, Christopher Froome (Sky) a indiqué être en train de réaliser « un très grand sacrifice » pour son leader, Bradley Wiggins. Il devrait une nouvelle fois se muer en coéquipier modèle pour le maillot jaune.

15h10 : Il reste encore un peu moins de 80 kilomètres à couvrir et l'écart s'accroît entre le groupe de tête et le peloton emmené par la Sky de Bradley Wiggins.

15h05 : Trois coureurs français sont également aux avant-postes : Sébastien Minard (AG2R), Cyril Gautier (Europcar) et Sandy Casar (FDJ).

15h00 : Il y a onze hommes en tête, avec plus de 12 minutes d'avance sur le peloton. Parmi eux, Peter Sagan (Liquigas), Philippe Gilbert (Omega) et Luis Leon Sanchez (Rabobank).

Tejay van Garderen (BMC), meilleur jeune de cette 99ème édition pour le moment, est en blanc et c'est la Radioshack qui contrôle le classement par équipes.

Concernant les autres maillots distinctifs, Peter Sagan (Liquigas) a le maillot vert de meilleur sprinteur sur les épaules tandis que Frederick Kessiafoff (Astana) entraîne son maillot à pois de meilleur grimpeur.

Toujours en tête du classement général, Bradley Wiggins (Sky) devance son coéquipier Christopher Froome (Sky) et Vincenzo Nibali (Liquigas), respectivement relégués à 2'5" et 2'23".

Au programme de la journée pour les 163 coureurs encore présents, deux cols de 1ère catégorie : le col du Port de Lers (1517m) et le Mur de Péguère (1375m)

Bonjour à toutes et à tous pour suivre en direct la 14ème étape du Tour de France entre Limoux et Foix (191 km).

Par Mikaël Torz

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par pasloi, le 15 jui à 17:41

    pasloi
    Punaise ! . . .

    Punaise quelle étape, mais c'était loin d'être le "clou" du Tour, ils sont arrivés presque tous crevés ! . . . lol!. . .  



    - Signaler un abus  
  • Par giroman, le 16 jui à 08:35

    giroman
    ebin

    Aprés les match truqués en Italie (paris sportifs) , des clous sous les roues des favoris du tour. Peut-être pas un acte irréfléchi.........



    - Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour