Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 21 août, 06:20
Accueil > Sport > Cyclisme > Le top 5 des évènements improbables du Tour

Le top 5 des évènements improbables du Tour

Tour de France 2012


Le peloton a vécu une drôle de journée, dimanche, lorsque des clous de tapissier et des punaises ont enflammé les ultimes kilomètres de la 14ème étape. Retour sur ces épisodes peu glorieux de la Grande Boucle qui ont failli coûter cher aux coureurs.

Dans l'histoire du Tour de France, le peloton a parfois subi les foudres du public
Dans l'histoire du Tour de France, le peloton a parfois subi les foudres du public AFP/Lionel Bonaventure

1904 : Bastonnade et coups de feu

Après une première édition réussie mais contestée, le Tour de France rempile sous l'oeil protecteur d'Henri Desgrange, rédacteur en chef de L'Auto et instigateur du projet. Mais les protestataires, de plus de plus nombreux, passent rapidement des paroles aux actes. Résultat : les faits de violences se multiplient sur les routes du Tour. Première victime, le tenant du titre Maurice Garin est rossé par quatre individus cagoulés. Lucien Pothier subit le même traitement que le « Petit ramoneur italien ». Plus tard, certains spectateurs tentent d'immobiliser le peloton avant d'être dispersés par des coups de feu des forces de l'ordre.

1975 : Merckx défait au poing

Quatre fois lauréat du maillot depuis 1970, Eddy Merckx se présente une nouvelle fois en favori sur les routes du Tour. Malgré ses 30 ans, le coureur belge fait honneur à sa réputation de « Cannibale » minutieusement préparé pour franchir tous les obstacles dressés par les organisateurs. Mais alors qu'il file vers un cinquième sacre, le chef d'orchestre de Molteni reçoit un coup de poing d'un spectateur dans l'ascension du Puy de Dôme, lors de la 14ème étape. Le symbole d'une foule hostile qui a accueilli Merckx sous une pluie de sifflets pour privilégier Bernard Thévenet. Touché mais pas coulé, il tente de faire abstraction de la douleur pour débarquer en vainqueur pour la première fois sur les Champs-Elysées. « J'irai jusqu'au bout de la souffrance humaine », lâche-t-il sans ambage. Merckx échoue finalement à la seconde place.

2008 : Dean et Freire, cibles mouvantes

Après les tirs à la carabine de 1904, le Tour fait de nouveau des étincelles un siècle plus tard. Seule différence et non des moindres, ce sont des coureurs qui essuient des tirs de fusils à grenaille. Julian Dean et Oscar Freire sont ainsi légèrement touchés dans la montée du col du Bannstein, à l'occasion de la 13ème étape. Par miracle, le sprinteur espagnol de la Rabobank s'en tire uniquement avec un petit plomb dans une jambe.

2008 : Hinault fait le ménage

Même année mais problème d'un tout autre ordre, il faut attendre le protocole de la 3ème étape pour voir un spectateur faire parler de lui. Samuel Dumoulin, vainqueur du jour après une échappée au long cours, reçoit son trophée des mains de sublimes hôtesses, sous l'oeil attentif de Bernard Hinault. Flanqué d'un gillet jaune du meilleur goût, un individu surgit alors pour investir le podium et troubler le cérémonial habituel. L'ancien quintuple vainqueur du Tour ne se fait pas prier et expulse manu militari le parasite. Un geste violent qui ne manque pas de faire réagir certains commentateurs. « Un geste que l'on ne peut que regretter », assure-t-on au micro d'Eurosport.

2011 : « Encore heureux d'être en vie »

Seule exception à la règle, l'incident qui se déroule en 2011 n'est pas à mettre au crédit d'un spectateur mécontent ou malintentionné. Juan Antonio Flecha et Johnny Hoogerland s'offrent un vol plané bien involontaire dans les barbelés, stoppés en pleine échappée par un véhicule de France 2. Manque de précaution évident, la scène est ubuesque et provoque par la suite l'abandon de l'Espagnol. Pas rancunier pour un sou, le porteur du maillot à pois estime que « ce n'est la faute de personne. » « On peut être heureux d'être encore en vie », résume celui qui ira jusqu'au bout malgré de multiples plaies.

Par Mikaël Torz

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par nellyolson, le 17 jui à 10:08

    nellyolson
    pour les clous ça ne fait

    pour les clous ça ne fait rire que celui qui les as jetes dans quel but vouloir jeter des clous de tapisier ..il a peut etre pas digirer de voir un de ses favoris etre évincés pour dopage



    - Signaler un abus  
  • Par amazonia, le 18 jui à 07:11

    amazonia
    Le top 5 des évènements i....

    DES CLOUS ? pas trés sport ! mais urgent de faire le ménage dans tous les sports ?  PAS QUE LE VELO ?  Pourquoi les autres sports ne sont pas plus contrôler ?  Trop de fric en jeu ?  LES VRAIS SPORTIFS ?  UN SUR CENT ? LES TRUQUAGES / DOPAGES / PLUS MAFIAS DES PARIS SUR LES SPORTS ? pas trés clean !  CONTRÖLE FOOT ? c'est quand ?



    - Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Tour de France 2011

    Programmes TV du jour