7 ans

Jeudi, Septembre 27, 2018 - 11:54

Un enfant de 7 ans est mort noyé dans son bain, mardi soir à Paris. Il avait été laissé sans surveillance et était épileptique. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade des mineurs.

Mardi, Juillet 10, 2018 - 12:47

Une mère de famille, résidant au Texas (Etats-Unis), est soupçonnée d'avoir vendu son enfant à un couple de dealers pour effacer une dette. Elle envisageait de céder également ses deux petites filles.

Mercredi, Juin 6, 2018 - 11:48

Stéphan Pélissier, condamné en novembre 2017 par la justice grecque à une lourde peine pour un "délit de solidarité", va être rejugé. Il est considéré comme un passeur par les autorités locales pour être allé chercher sa belle-famille syrienne, entrée illégalement en Grèce, afin de les rapatrier en France. Ce mercredi, il révèle en exclusivité à France-Soir la date de son procès en appel et les dernières évolutions de son affaire.

Lundi, Mai 14, 2018 - 16:53

Les parents de Noé, un petit garçon de 7 ans atteint d'une maladie rare à cause d'une mutation génétique, ont lancé le mois dernier un avis de recherche pour retrouver des enfants comme lui dans le monde entier.

Mercredi, Avril 18, 2018 - 13:45

Une petite fille de 7 ans a frôlé la mort mardi à La Plagne, station de ski située en Savoie. Elle a chuté du télésiège, s'est retrouvée suspendue dans le vide avant que son père vienne la sauver.

Jeudi, Février 1, 2018 - 09:43

Une femme âgée d'une quarantaine d'années a été tuée par balles sous les yeux de sa petite fille âgée de 7 ans, ce jeudi matin à Arras (Pas-de-Calais). Un tiers serait intervenu et se serait battu avec l'auteur présumé des tirs, permettant l'arrestation de celui-ci. [Mise à jour à 13h03 avec de nouveaux éléments sur l'identité du tiers].

Vendredi, Décembre 8, 2017 - 15:59

Stéphan Pélissier, un Français accusé d'être un passeur car il a aidé sa belle-famille à fuir la Syrie, a été condamné à 7 ans de prison par la justice grecque. Il a été autorisé à commuer sa peine en jour amende pour près de 13.000 euros, somme réunie grâce à un cagnotte en ligne. Mais un "droit d'accroissement" a fait passer la somme à plus de 27.000 euros, l'obligeant à faire appel. Il témoigne pour "France-Soir".