Antalgiques

Jeudi, Mars 9, 2017 - 14:53

L’homme de Néandertal, cousin disparu de l'Homo sapiens, se soignait déjà à l’aspirine il y a 48.000 ans, en mangeant des bourgeons de peuplier qui libèrent une substance aux propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. Cette découverte a été réalisée grâce à l'analyse du tartre retrouvé sur des fossiles.

Vendredi, Décembre 2, 2016 - 14:27

Laura Taroni, infirmière de 41 ans dans un hôpital italien, et Leonardo Cazzaniga, 60 ans, travaillant dans le même établissement, sont soupçonnés d'avoir tué des dizaines de personnes en surdosant des médicaments. Certains patients décédés étaient en fin de vie, mais une femme avait été admise pour une simple luxation de l'épaule.