Armes

Vendredi, Juillet 27, 2018 - 11:07
Les enquêteurs ont identifié Redoine Faïd comme étant l'un des hommes qui a pris la fuite mardi à Sarcelles, laissant derrière eux une voiture contenant des explosifs. Le second aurait été identifié comme son frère Rachid, qui aurait également participé à son évasion.
Jeudi, Juillet 26, 2018 - 09:36
Un ancien complice de Redoine Faïd a interpellé lors d'un contrôle routier lundi dans l'Oise. Olivier Garnier avait été condamné à six ans de prison au cours du procès pour le braquage raté qui avait coûté la vie en 2010 à une policière municipale, Aurélie Fouquet.
Mercredi, Juillet 25, 2018 - 11:32
En cavale depuis 24 jours, Redoine Faïd aurait été repéré à Sarcelles mardi après qu'une voiture contenant des pains de plastic a été abandonné sur un parking de supermarché après une course-poursuite.
Mardi, Juillet 24, 2018 - 06:39
*La Corée du Nord a commencé à démanteler des infrastructures sur sa principale base de lancement de satellites, considérée comme servan...
Lundi, Juillet 23, 2018 - 12:58
Le rappeur américain 6ix9ine, qui a déjà un casier judiciaire conséquent à seulement 22 ans, s'est fait braquer, kidnapper puis hospitaliser dimanche. Les faits se sont produits dans les rues de Brooklyn, à New York. Ses agresseurs lui ont volé 770.000 dollars de bijoux et d'argent liquide.
Lundi, Juillet 23, 2018 - 07:55
Une femme de 38 ans qui marchait dans la rue a été blessée au genou par une balle perdue lors d'un échange de tirs à Bagnolet. Les coups de feu ont été tirés lors d'un règlement de comptes.
Dimanche, Juillet 22, 2018 - 15:29
Les violences commises par Alexandre Benalla et Vincent Crase, deux personnes travaillant dans l'entourage d'Emmanuel Macron, ont choqué. Mais c'est aussi le silence du président de la République et du ministre de l'Intérieur qui est critiqué, voire dénoncé comme une entrave à la justice.
Dimanche, Juillet 22, 2018 - 12:05
Le photographe qui a immortalisé les violences commises par Alexandre Benalla et Vincent Crase a témoigné de la scène à laquelle il avait assisté le 1er mai. Selon lui, le chargé de mission auprès d'Emmanuel Macron agissait clairement comme s'il était intégré au dispositif policier. Il doute également que les deux manifestants aient présenté une menace.
Samedi, Juillet 21, 2018 - 15:20
Identifié en train de violenter des manifestants le 1er mai, Alexandre Benalla a été placé en garde à vue. Le rôle de ce passionné de sécurité auprès du président de la République interroge désormais. Port d'arme, dépassement de fonction ou logement au frais de l'Elysée sont interprétés comme autant de traitements de faveur.
Vendredi, Juillet 20, 2018 - 11:03
Sur les deux vidéos montrant les exactions d'Alexandre Benalla et Vincent Crasae, un troisième individu en civil est visible, aidant les deux hommes notamment en retenant une jeune femme hurlante en voyant le manifestant se faire battre. Selon nos informations l'homme, que Jean-Luc Mélenchon prétend connaitre, a été identifié comme étant un policier qui se trouvait ce jour-là en mission.
Jeudi, Juillet 19, 2018 - 20:39
Emmanuel Macron est dans la tourmente après la révélation des violences commises par un de ses très proches collaborateurs, le 1er mai dernier. L'homme, Alexandre Benalla, gros bras aux méthodes musclées, a en outre agi hors de tout cadre légal et n'était pas seul: au moins un autre membre de la sécurité du président était présent.
Jeudi, Juillet 19, 2018 - 19:44
Jean-Luc Mélechon aurait reconnu un troisième homme sur la vidéo mettant en cause Alexandre Benalla et Vincent Crase. Il dit avoir croisé cette personne lors de la marche blanche en hommage à Mireille Knoll, en mars dernier.

Pages