Blood and Honour

Jeudi, Février 21, 2019 - 14:00

Emmanuel Macron a annoncé au 34e dîner du CRIF de mercredi 20, parmi d'autres mesures destinées à lutter contre l'antisémitisme, la dissolution de trois associations d'extrême droite radicale: le Bastion social, Blood and Honour et Combat 18. Au-delà de la très forte diversité de ces mouvements, pour certains néonazis revendiqués, quelle peut être l'utilité d'une telle mesure?