Cannabidiol

Jeudi, Septembre 13, 2018 - 17:00
L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) est en train de constituer un comité scientifique pour évaluer les effets du cannabis thérapeutique, et ainsi alerter le ministère de la Santé sur l'utilité de l'autoriser, ou non, pour soulager les patients atteints de sclérose en plaques ou de cancers.
Lundi, Juillet 2, 2018 - 15:02
Après une première série d'arrestations parmi les gérants de coffee shop vendant du cannabis "light", deux personnes ont été interpellées pour avoir brisé les scellés apposés par la police. Une affaire qui survient en plein débat juridique et sanitaire sur les dérivés de cannabis faibles en THC.
Mardi, Juin 26, 2018 - 11:45
Les produits du cannabis au CBD avec un faible taux de THC vendus dans les nouveaux coffee shop français sont illégaux selon la ministre de la Santé Agnès Buzyn qui dénonce un détournement du droit. "Ces boutiques vendent des stupéfiants. C'est interdit par la loi", a-t-elle déclaré ce mardi.
Lundi, Juin 25, 2018 - 11:52
Le cannabis au faible niveau de THC, misant sur le CBD, est depuis quelques semaines vendu dans des coffee shops en France. Et si ces produits sont (pour l'instant) légaux, le débat sur l'efficacité et la dangerosité du cannabidiol n'est pas totalement tranché.
Lundi, Juin 18, 2018 - 09:37
La ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclaré que les "coffee shops" qui vendent depuis quelques semaines des cigarettes au cannabis "light" seront probablement fermés dans quelques mois. Elle a dénoncé l'exploitation de la règle sur le taux de THC pour vendre des produits du tabac. Mais d'autres dérivés misant sur le cannabidiol (CBD) pourraient échapper à la sanction.
Mardi, Juin 12, 2018 - 10:06
Le premier coffee shop parisien a ouvert ses portes début juin dans le 11e arrondissement. La boutique ne vend pas du cannabis à proprement parler mais différents produits contenant un taux légal de THC, la molécule responsable des effets psychotropes.
Lundi, Janvier 8, 2018 - 16:03
Les créateurs de Kanavape, la cigarette électronique aux extraits de cannabidiol (CBD), ont été condamnés à 18 et 15 mois de prison avec sursis ce lundi. Le liquide de la vapoteuse ne contenait pas de THC, élément psychotrope du cannabis.
Mardi, Novembre 28, 2017 - 10:57
Ces derniers mois, les professionnels de santé ont constaté la recrudescence d'e-liquides (produits utilisés dans les cigarettes électroniques) contenant du CBD, ou cannabidiol, une des molécules du cannabis, considéré comme "le petit frère" du THC. Des fioles sont en vente en ligne (et aussi dans quelques boutiques de vapoteuses). Ce qui inquiète fortement les médecins.