Canons

Mercredi, Novembre 22, 2017 - 19:55
Identifier les unités militaires de l'Etat islamique est difficile pour les chercheurs qui travaillent sur le sujet, malgré les traces que laisse la propagande du groupe sur Internet. Matteo Puxton et Mathieu Morant, spécialistes des questions de défense et observateurs de référence de l'Etat islamique, présentent, en partenariat avec "France-Soir", le cas particulier de la division Zubayr ibn al-Awwam.
Jeudi, Août 31, 2017 - 16:30
Dieudonné a annoncé dans une vidéo publiée sur Youtube mercredi qu'il se rendra à Pyongyang le 9 septembre afin de "chanter la paix". Il sera accompagné de son ami Alain Soral.
Mercredi, Mai 3, 2017 - 16:11
Bien que Daech utilise régulièrement les missiles antichars pour appuyer ses offensives, c'est sur un plan défensif que l'organisation djihadiste en a fait un pivot de sa stratégie. Stéphane Mantoux, agrégé d'Histoire, spécialiste des questions de défense et observateur de référence de la stratégie de l'Etat islamique, décrypte en partenariat avec "FranceSoir", l'utilisation qu'en font les djihadistes de Daech.
Jeudi, Avril 27, 2017 - 12:38
Les missiles antichars sont une composante importante de l'armement déployé en Syrie et en Irak par le groupe Etat islamique.Stéphane Mantoux, agrégé d'Histoire, spécialiste des questions de défense et observateur de référence de la stratégie de l'Etat islamique, décrypte en partenariat avec "FranceSoir", l'utilisation qu'en font les djihadistes de Daech.
Jeudi, Février 2, 2017 - 10:25
Au fil des batailles contre le régime syrien, les forces irakiennes et même d'autres groupes rebelles ou djihadistes, l'Etat islamique a mis la main sur une quantité non-négligeable de chars d'assaut. Puisant dans l'expérience des anciens officiers de l'armée irakienne qui garnissent ses rangs, Daech a adapté son utilisation des blindés suivant les différents théâtres d’opération. Stéphane Mantoux, agrégé d'Histoire et spécialiste des questions de défense et observateur de référence de la stratégie de l'EI, avec l'aide de Mathieu Morant, se livre à une analyse précise, et inédite, de l'emploi de ces armes par le groupe djihadiste.