CHU de Bordeaux

Mercredi, Janvier 4, 2017 - 12:25

A la suite d'une IVG en 2011, une commerçante bordelaise a dû se faire amputer des quatre membres afin de rester en vie: elle avait contracté une infection nosocomiale dans le bloc opératoire. Le CHU de Bordeaux, où a eu lieu l'opération, a été condamné pour prise en charge défaillante.