Culotte de cheval

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  
Dimanche, Août 6, 2017 - 16:02

Une équipe de chercheurs allemands a étudié l'impact sur le cœur de la répartition des graisses dans le corps humain. Les résultats ont été publiés début août. Selon eux, les personnes qui ont de la graisse au niveau de l'abdomen ont plus de risques de mortalité précoce d'origine cardiovasculaire.

Contributeurs