Emmanuel Mactron

Vendredi, Mai 4, 2018 - 14:39
En pleine période de contestation sociale, Emmanuel Macron annonce l'abrogation de "l'exit tax" dès 2019. Cet impôt, sans doute mal préparé mais qui devait décourager l'évasion fiscale des contribuables cherchant à fuir les prélèvements sur les plus-values. Jean-Yves Archer, spécialiste des finances publiques et dirigeant du cabinet Archer, explique pour "France-Soir" en quoi la suppression de cette taxe décriée n'envoie pas un bon signal.