Emplois fictifs

Dimanche, Septembre 16, 2018 - 15:24
Le "JDD" publie ce dimanche l'intégralité des procès verbaux concernant l'audition de François Fillon vendredi 7. L'ancien candidat à la présidentielle y explique notamment pourquoi il est si difficile de trouver une trace de l'effectivité du travail parlementaire de son épouse Penelope.
Lundi, Avril 16, 2018 - 17:53
Les enquêteurs de la brigade financière de la direction inter-régionale de la police judiciaire (DIPJ) de Lyon ont arrêté sept personnes qui ont été mises en examen dans le cadre d'une vaste affaire d'escroquerie aux emplois aidés. Des sociétés sans activité auraient empoché des aides de l'Etat pour des emplois qui n'existaient pas.
Lundi, Mars 26, 2018 - 17:44
David Rachline, maire FN de Fréjus, a confirmé lundi sur France Bleu Provence qu'il sera auditionné dans une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs au conseil régional du Nord-Pas- de-Calais, entre 2010 et 2015. Il devra notamment justifier de son activité.
Jeudi, Janvier 4, 2018 - 11:28
Un chercheur du CNRS est accusé de détournement de fonds publics. Selon le journal "Le Point", il aurait volé près de 1,5 million d'euros destinés à l'achat de matériels pour un laboratoire.
Vendredi, Décembre 29, 2017 - 09:06
Invitée jeudi de "C à Vous", Léa Salamé a relaté un moment "absolument bouleversant" concernant Penelope Fillon. Présente lors de "L'Emission Politique" de son mari durant la campagne présidentielle, elle avait été applaudie par le public.
Mardi, Novembre 14, 2017 - 16:59
Alors que le magazine "Capital" affirme qu'Anne Hidalgo a eu un emploi fictif durant deux ans, Thierry Dahan, qui a affirmé avoir "à peine croisée" l'actuelle maire de Paris lorsqu'elle était censée travailler au ministère de la Justice, a sévèrement dénoncé les pratiques du magazine qu'il accuse d'avoir manipulé ses déclarations.
Mercredi, Novembre 8, 2017 - 11:16
Dans son édition de ce mercredi, "Le Canard enchaîné" appuie les révélations de "Capital" selon lesquelles Anne Hidalgo aurait été payée par le ministère du Travail alors qu'elle était accaparée par ses tâches parisiennes entre 2000 et 2002. Selon l'hebdomadaire, ce n'est qu'au bout de ces deux ans qu'elle se serait jugée incapable d'assurer ces deux tâches. Et malgré un temps de travail réduit et ses demandes, elle aurait continué à percevoir un plein salaire.
Vendredi, Octobre 13, 2017 - 11:54
Le procureur de Brest devrait annoncer en milieu d'après-midi ce vendredi s'il classe l'affaire Richard Ferrand (concernant ses agissements à la tête des Mutuelles de Bretagne) sans suite ou s'il convoque le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale devant le tribunal correctionnel. Une information judiciaire pourrait aussi être ouverte.
Jeudi, Septembre 14, 2017 - 16:42
L'enquête concernant les soupçons d'emplois fictifs au MoDem suit son cours. Et ce jeudi, "Le Parisien" révèle que Karine Aouadj, ancienne assistante parlementaire de Marielle de Sarnez, aurait fait des déclarations contre son ancienne patronne devant la police.
Jeudi, Septembre 14, 2017 - 13:44
Laurent Wauquiez, candidat à la présidence des Républicains, et même favori, est au cœur d'une polémique depuis ce jeudi. L'homme politique a passé deux mois au sein du Conseil d'Etat en 2004 et cumule depuis des droits à la retraire sur ce poste qu'il n'occupe plus. Pour Olivier Faure, le président du groupe socialiste à l'Assemblée, c'est un "emploi fictif".
Vendredi, Août 11, 2017 - 11:07
Selon une information révélée ce vendredi par "Le Parisien", Michel Mercier aurait également fait travailler son épouse lorsqu’il était sénateur. L'enquête menée par le parquet national financier (PNF) vise désormais à déterminer quel était la nature de ses missions.
Jeudi, Août 10, 2017 - 20:31
Michel Mercier et ses filles, Véronique et Delphine, ont été entendus mercredi par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), dans le cadre de l'enquête du Parquet national financier. Cette enquête porte sur les emplois par Michel Mercier de ses filles en tant qu'assistantes parlementaires entre 2003 et 2014.

Pages