Etiquetage nutritionnel

Mercredi, Mars 15, 2017 - 14:58

Dévoilé ce mercredi par Marisol Touraine, le nouveau logo nutritionnel sera mis en place dès le mois d'avril. Baptisée Nutri-Score, cette vignette contre laquelle s'étaient mobilisés les industriels proposera cinq notes de couleur, allant de A (en vert) à E (orange foncé). Une très bonne nouvelle pour la députée européenne EELV Michèle Rivasi.

Mercredi, Mars 15, 2017 - 10:53

Pour permettre aux consommateurs d'identifier plus facilement les produits les plus sains, un nouveau logo nutritionnel va entrer en application en avril, a annoncé ce mercredi au "Parisien" Marisol Touraine. Baptisée Nutri-Score, cette vignette propose cinq notes de couleur, allant de A (en vert) à E (orange foncé).

Mardi, Février 14, 2017 - 16:08

L'Agence nationale de sécurité sanitaire affirme que les nouveaux systèmes étiquetage nutritionnel ne sont pas "pertinents". Ils n'influeraient pas réellement sur le comportement du consommateur.

Samedi, Octobre 22, 2016 - 17:41

Une nouvelle expérimentation sur un étiquetage nutritionnel inédit et plus performant est actuellement à l'essai. Mais des chercheurs dénoncent des "anomalies": l'étiquetage ne serait pas fait correctement. Dans le milieu des organismes qui encadrent l'initiative, la polémique enfle.

Mardi, Octobre 11, 2016 - 16:41

L'eurodéputée EELV Michèle Rivasi a tiré la sonnette d'alarme ce mardi: l'étiquetage nutritionnel "5 couleurs" ne verra jamais le jour si rien n'est fait contre l'influence des lobbies agroalimentaires, qui luttent contre sa mise en place. Elle en appelle ainsi aux consommateurs pour peser dans le débat et rappelle que la mesure est nécessaire du point de vue de la santé publique, pour lutter contre "l'épidémie d'obésité" annoncée par l'OMS.

Mardi, Octobre 11, 2016 - 15:39

Depuis fin septembre, quatre systèmes d'étiquetage nutritionnel sont testés dans 60 supermarchés de plusieurs régions françaises, l'occasion d'aider les consommateurs à déchiffrer au mieux les paquets d'emballages. Mais pour l'eurodéputée et candidate à la primaire écologiste Michèle Rivasi, qui s'est prononcée en faveur du code 5 couleurs, le comité de pilotage et le comité scientifique qui supervisent l’étude sont "truffés de conflits d'intérêts".