Exclu

Lundi, Décembre 18, 2017 - 11:59
La petite Maëlys de Araujo a disparu maintenant depuis 16 semaines. La défense campe sur ses positions contestant l'heure de l'enlèvement définie par l'accusation. Et les recherches du corps de l'enfant n'ont rien donné. Le mystère s'épaissit et l'enquête sera sans doute longue.
Jeudi, Décembre 14, 2017 - 12:12
Seulement quelques semaines après avoir rejoint les rangs de La République en Marche, Thierry Solère semble être sur la sellette. Après la révélation de l'affaire de Jean-Jacques Urvoas, qui lorsqu'il était encore ministre lui aurait fourni des informations confidentielles, le député des Hauts-de-Seine pourrait devoir quitter le parti.
Mercredi, Décembre 13, 2017 - 12:39
EXCLUSIF - L'avocat de Nordahl Lelandais, pour disculper son client, assure que des témoins estiment que la fillette a disparu après 3h du matin, un moment où l'ancien militaire n'était pas dans la salle. Ces témoignages existent bel et bien, et "France-Soir" les livre en exclusivité. Mais, même s'ils sont en totale contradiction avec la version du procureur, ils ne confirment pas nécessairement l'innocence du suspect.
Lundi, Décembre 11, 2017 - 17:58
La petite Maëlys de Araujo a maintenant disparu depuis 15 semaines. L'enquête ne progresse que lentement, et l'accusation comme la défense campent maintenant sur leurs positions, notamment autour de l'heure de la disparition de l'enfant.
Jeudi, Décembre 7, 2017 - 11:28
Les parents et le frère de Nordahl Lelandais, le principal suspect dans la disparition de Maëlys de Araujo, clament à l'unisson que l'ancien militaire est innocent. Ils interviennent sporadiquement dans les médias et peuvent maintenant s'appuyer sur les témoignages qui assurent qu'à 3h15 la fillette était bien dans la salle tandis que le trentenaire, lui, était absent.
Mercredi, Décembre 6, 2017 - 10:59
L'affaire Maëlys se focalise maintenant sur l'horaire de la disparition de l'enfant et la fameuse "photo" d'une voiture qui pourrait être celle de Nordahl Lelandais. Mais l'enquête pourrait s'avérer très longue si les différentes parties campent sur leurs positions, au point de rappeler un autre meurtre d'enfant dont les investigations se poursuivent encore, trois décennies après: l'affaire Grégory.
Mardi, Décembre 5, 2017 - 18:44
Au micro de RTL, le père de Nordhal Lelandais s'est exprimé ce mardi, au lendemain de l'intervention de l'avocat de son fils. Lui aussi a remis en cause les conclusions du procureur de la République de Grenoble et s'est dit convaincu de l'innocence de son garçon dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Maëlys.
Mardi, Décembre 5, 2017 - 14:35
Lors de son interview lundi soir sur le plateau de BFMTV, l'avocat de Nordahl Lelandais –Alain Jakubowicz– assure que des témoignages favorables à son client n'ont pas été pris en compte. Une hypothèse tout à fait crédible... même si le défenseur du suspect ne précise pas combien.
Mardi, Décembre 5, 2017 - 11:00
Lundi soir, sur le plateau de BFMTV, Alain Jakubowicz a défendu avec force Nordahl Lelandais, son client, en insistant sur la thèse d'une heure de la disparition erronée dans la bouche du procureur de la République de Grenoble. Il a aussi insisté sur le contenu réel de la "photo" montrant la voiture présumée de Nordahl. Sur le siège passager, assure le défenseur, il ne s'agit non pas d'une petite fille mais d'une femme au décolleté plongeant.
Mardi, Décembre 5, 2017 - 10:41
Alain Jakubowicz, l'avocat de Nordahl Lelandais, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys, est sorti de son silence lundi pour contester des points de l'enquête. Chronologie des faits, vidéosurveillance et passif du suspects sont réfutés par l'avocat.
Lundi, Décembre 4, 2017 - 20:38
Maître Alain Jakubowicz, qui assure depuis fin septembre la défense du principal suspect dans l'affaire Maëlys, s'est exprimé ce lundi soir sur le plateau de BFMTV. Il a notamment remis en cause la chronologie énoncée par le procureur de la République de Grenoble quelques jours plus tôt.
Lundi, Décembre 4, 2017 - 17:49
Nordahl Lelandais, suspecté de l'enlèvement et du meurtre de la petite Maëlys, a quitté le mariage en voiture au moment où la fillette disparaissait pendant 39 minutes. Mais les enquêteurs craignent qu'il ait mis à profit un autre laps de temps bien plus long durant lequel il a disparu des radars pour "faire disparaître définitivement l'enfant".

Pages