Frondeurs

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  
Vendredi, Juin 1, 2018 - 14:33

Si la déclaration de Gérard Collomb mardi au Sénat sur les migrants qui feraient du "benchmarking" en comparant les pays européens, a provoqué une levée de boucliers, elle a été plutôt bien accueilli à l'extrême droite.

Jeudi, Mai 31, 2018 - 13:02

Les propos de Gérard Collomb, mercredi, sur les migrants qui "benchmarkent" (comparent) les législations pour choisir un pays d'accueil ont fait polémique jusque dans les rangs de la majorité. Ce jeudi c'est le député LREM Gabriel Attal qui s'est fendu d'un recadrage en règle révélateur des fissures qui commencent à lézarder l'unité du parti présidentiel.

Dimanche, Avril 29, 2018 - 14:39

Trois députés LREM ont reçu un message de menace après avoir refusé de voter pour la loi asile et immigration adoptée dimanche dernier à l'Assemblée nationale. La missive est signée par un mystérieux "Comité patriotique 732".

Mardi, Avril 24, 2018 - 14:37

La députée MoDem Nadia Essayan est la seule députée de la majorité, avec Jean-Michel Clément (LREM), à avoir voté "contre" le projet de loi asile et immigration. Une position qu'elle justifie par des divergences de fond avec le contenu du texte, taclant au passage ceux qui voudraient faire croire que l'abstention vaut opposition.

Lundi, Avril 23, 2018 - 16:53

Jean-Michel Clément a été le seul député LREM -mais pas de la majorité- à voter contre le projet de loi "asile et immigration", dimanche soir. Un texte adopté largement, mais avec un absentéisme important, dont une bonne partie pourrait être surtout opportuniste.

Mardi, Mai 23, 2017 - 17:44

Benoît Hamon multiplie les prises de position en faveur d'adversaires des candidats investis par le PS aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains, leur préférant les têtes d'affiche PCF ou EELV (voire les deux à la fois). Logique, politiquement parlant, mais aussi compte tenu du passif entre les acteurs. Car les rivaux en question s'appellent Manuel Valls, Myriam El Khomri ou encore Harlem Désir...

Vendredi, Mars 10, 2017 - 11:29

Autrefois héraut de la gauche du PS, frondeur parmi les frondeurs, Benoît Hamon a entamé sa mue social-démocrate, jeudi soir lors de son passage à "L'Emission politique". Un recentrage en bonne et due forme opéré sous la contrainte des ténors légitimistes de son parti qui se traduit notamment par des attaques redoublées contre Emmanuel Macron, qui selon lui menace un certain nombre des "acquis" du quinquennat Hollande.

Lundi, Janvier 23, 2017 - 12:26

Avec l'affrontement entre Benoît Hamon le frondeur et Manuel Valls le légitimiste, c'est toute la division d'un PS de longue date traversé par des courants contraires qui ressurgit. Que l'un ou l'autre l'emporte dimanche prochain, est-il encore temps de sauver un parti qui a trop longtemps fui le nécessaire exercice de clarification?

Dimanche, Janvier 8, 2017 - 16:56

Manuel Valls a poursuivi ce dimanche à Liévin (Pas-de-Calais) son travail de repositionnement au cœur de la gauche, malgré les critiques sur ses revirements et une campagne qui peine à décoller. En ce 8 janvier, jour anniversaire de la mort de François Mitterrand, l'ancien Premier ministre a convoqué sa mémoire pour fustiger le "scénario catastrophe" d'une élimination de la gauche au premier tour de la présidentielle.

Dimanche, Janvier 8, 2017 - 13:07

Concernant le 49-3, Ségolène Royal a jugé ce dimanche le revirement de Manuel Valls "difficilement compréhensible" ajoutant que les membres du gouvernement ont "beaucoup souffert" du recours à cette arme constitutionnelle. L'ancien Premier ministre y avait eu recours lorsqu'il était à Matignon, pour la loi Macron et la loi Travail.

Jeudi, Décembre 29, 2016 - 12:48

Candidat à la primaire de la gauche, Benoît Hamon défend l'idée d'un revenu universel. Un sujet sensible, même pour son soutien Christian Paul. Le chef de file des frondeurs y voit "une façon d'accepter le chômage de masse" et a souligné ce jeudi ce "désaccord".

Dimanche, Septembre 11, 2016 - 17:36

Benoît Hamon, Marie-Noëlle Lienemann, Gérard Filoche, Arnaud Montebourg... Pas moins de quatre candidats à la présidentielle étaient présents ce week-end à l'université d'été des frondeurs à La Rochelle. Et tous avaient une idée bien distincte de la stratégie à mener pour que la gauche l'emporte en 2017.

Pages