Gaullisme

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  
Jeudi, Novembre 16, 2017 - 10:53

Marine Le Pen a-t-elle été aidée par Henri Guaino pour son débat d'entre-deux-tours? C'est ce qu'affirme le Huffingtonpost.fr ce jeudi, publiant deux textes que l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy aurait fournis à la présidente du FN avant son face-à-face avec Emmanuel Macron.

Mardi, Juin 13, 2017 - 12:48

Henri Guaino est revenu ce mardi sur ses propos tenus la veille. Il avait déclaré que l'électorat de sa circonscription, où il a connu dimanche une cuisante défaite était "à vomir". Il a affirmé n'avoir "insulté" personne, se contentant de "dire sa vérité" et n'avoir visé que la droite des "bobos" et des"pétainistes".

Lundi, Juin 12, 2017 - 10:04

Parachuté des Yvelines à Paris, Henri Guaino n'a pas digéré sa lourde défaite au premier tour dimanche dans la 2e circonscription de la capitale. Il a estimé que les électeurs des Ve, VIe et VIIe arrondissements de la capitale étaient "à vomir".

Mardi, Mai 2, 2017 - 16:22

Nicolas Dupont-Aignan se revendique régulièrement du gaullisme et n'oublie jamais de citer le général pour étayer ses propos. Cependant, il semblerait que cet attachement ne soit pas au goût de tous. Et le petit-fils de Charles de Gaulle, Yves de Gaulle, a réagi à cette "insulte" dans une tribune envoyée à l'AFP lundi.

Lundi, Mars 20, 2017 - 14:56

Nicolas Dupont-Aignan ne sera pas présent au grand débat de TF1 ce lundi. Mais il sera visible sur l'émission "Touche pas à mon poste", et devrait créer le buzz en intervenant dans une émission à l'humour potache pas vraiment habituée à parler politique.

Vendredi, Janvier 20, 2017 - 16:10

Toujours candidate à l'élection présidentielle de 2017, Michèle Alliot-Marie propose de supprimer le droit de grève des fonctionnaires. Elle souhaite également interdire "l'expression publique de tout choix religieux ou politique".

Vendredi, Décembre 9, 2016 - 07:06

Michèle Alliot-Marie, qui n'a pas souhaité participer à la primaire de la droite et du centre, a annoncé jeudi son choix de se présenter directement à la présidentielle 2017. L'ancienne ministre assure disposé d'"environ la moitié des promesses des 500 parrainages requis".