Glyphosate

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  
Mardi, Octobre 24, 2017 - 12:57
L'UE n'a pas trouvé mercredi de solution qui permette de rassembler une majorité d'Etats membres sur le sort du glyphosate, renvoyant la...
Jeudi, Octobre 5, 2017 - 16:07

"Le Monde" a révélé ce jeudi que le géant américain de l'agrochimie Monsanto avait eu recours à une pratique polémique pour montrer que le glyphosate n'était pas dangereux. Pratique dite de "l'écriture fantôme" ("ghostwriting") et qui consiste en gros à payer des scientifiques pour signer des papiers d'employés de Monsanto, afin d'y apporter du crédit.

Mardi, Octobre 3, 2017 - 16:44

Une mère de famille, exposé au glyphosate lors de sa grossesse, a décidé de porter plainte contre Monsanto. Pour elle, ce pesticide commercialisé sous la marque Roundup est responsable des malformations de son fils, handicapé depuis sa naissance.

Vendredi, Septembre 22, 2017 - 08:48

Plusieurs centaines d'agriculteurs manifestaient ce vendredi matin à Paris et bloquaient l'accès aux Champs-Elysées. Les protestations portent sur la possibilité d'importer des produits agricoles traités avec des herbicides comme le glyphosate, alors que le gouvernement envisage de l'interdire unilatéralement en France. [Article mis à jour avec les déclarations recueillies sur place par "FranceSoir"]

Jeudi, Septembre 14, 2017 - 10:35

L'ONG Générations Futures a publié ce jeudi son étude sur la présence de glyphosate dans l'alimentation. Cette substance est soupçonnée d'être cancérogène mais reste autorisée pour l'instant par les autorités européennes.

Jeudi, Juin 1, 2017 - 14:10

"Le Monde" révèle ce jeudi les premiers éléments d'une enquête sur Monsanto, le géant des pesticides. Le quotidien évoque notamment les pressions contre un organe de l'ONU et les scientifiques qui ont déclaré cancérigène probable son pesticide, le Roundup.

Jeudi, Avril 6, 2017 - 13:13

L'ONG Génération Futures avait trouvé des perturbateurs endocriniens dans les cheveux de six écologistes en février dernier. Cette fois-ci selon un communiqué publié ce jeudi, l'organisation a analysé les urines de trente personnes dont Charline Vanhoenacker ou encore Delphine Batho. Résultat: 100% des urines contenaient du glyphosate, une substance contenue dans le RoundUp.

Pages

Contributeurs