Impudiques

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  
Samedi, Septembre 29, 2018 - 16:44

Porteuses de jupes jugées "trop courtes", des lycéennes de Sète ont été renvoyées chez elles depuis la rentrée de septembre. La proviseure estimait que ces tenues "indécentes et impudiques", pouvaient "perturber ou déconcentrer" leurs camarades masculins.