Jaysh Khalid ibn al-Walid

Mardi, Août 7, 2018 - 15:10
La partie syrienne du plateau du Golan était tombée au main du groupe Etat islamique en 2017. Une récente offensive de l'armée du régime de Damas a permis de disperser les combattants de l'EI. Matteo Puxton, agrégé d'Histoire, spécialiste des questions de défense et observateur de référence du conflit syrien, décrypte en exclusivité pour France-Soir, cette nouvelle défaite territoriale de l'organisation djihadiste.