Jean-Louis Borloo

Lundi, Juin 4, 2018 - 11:09

Selon une information dévoilée par Europe 1, un groupe de députés LREM met la pression sur l'exécutif pour qu'il joue la carte du remaniement avec l'arrivée au gouvernement de personnalités "plus à gauche", après un an de réformes.

Lundi, Mai 15, 2017 - 14:50

Après une demi-journée d'attente, l'Elysée a finalement officialisé le nom de celui qui sera le Premier ministre d'Emmanuel Macron. Il s'agit d'Edouard Philippe, député Les Républicains et maire du Havre.

Lundi, Mai 8, 2017 - 15:23

Pour Emmanuel Macron et ses proches, l'heure est à la réflexion en vue de constituer une équipe gouvernementale. Le nom du maire LR du Havre, Edouard Philippe, circule avec insistance pour le poste de Premier ministre.

Vendredi, Mai 5, 2017 - 15:14

Emmanuel Macron a le nom de son potentiel Premier ministre "en tête", mais a encore refusé de le dévoiler ce vendredi. Les candidats sont nombreux mais ils ne sont que quelques uns à correspondre au "portrait chinois" qu'il en a fait.

Mercredi, Octobre 19, 2016 - 15:12

Jean-Louis Borloo votera à la primaire de la droite. Mais l'ancien ministre a annoncé sur LCI ce mercredi qu'il refusait de soutenir publiquement un candidat à la primaire. Le projet au cœur de ses préoccupations n'est autre que l'Afrique.

Vendredi, Octobre 7, 2016 - 15:48

Jean-Louis Borloo est un poids majeur pour les candidats de la primaire à droite. Mais l'intéressé déclare, ce vendredi, posé sa priorité sur l'Afrique plutôt que sur la politique intérieure.

Mercredi, Mars 4, 2015 - 11:07

Retiré de la vie politique depuis près d'un an, l'ancien ministre de l'Ecologie a présenté mardi 3, devant un parterre de personnalités, sa fondation "Energies pour l'Afrique" qui vise à développer le réseau électrique sur le continent africain.

Mardi, Mars 3, 2015 - 09:00

Jean-Louis Borloo était l'invité d'Europe-1 ce mardi matin. L'ancien ministre de l'Ecologie qui dirige désormais l'association Energies pour l'Afrique a détaillé son plan Marshall qui vise à aider le continent africain, qu'il doit présenter ce mardi. Son programme devrait durer entre 7 et 10 ans et bénéficier de 4 milliards d'euros de subventions.