Juives

Mercredi, Juin 13, 2018 - 17:11

Le maire de Bezons a nommé temporairement une rue adjacente à l’hôtel de ville, "allée de la Nakba" – un mot arabe qui signifie "catastrophe" et qui désigne l'exode massif des Palestiniens après la première guerre israélo-arabe. Cette plaque a provoqué une vive polémique.

Vendredi, Mars 30, 2018 - 12:26

Un CRS a braqué son arme sur un photographe au cours de la marche blanche en hommage à Mireille Knoll, mercredi à Paris. Une manifestation qui a été émaillée par plusieurs incidents.

Jeudi, Mars 29, 2018 - 16:38

Des militants de la Ligue de défense juive, un groupuscule d'extrême droite, ont menacé de mort la famille de l'un des suspects du meurtre de Mireille Knoll à son domicile lundi. Quatre fichés "S" se trouvaient parmi eux.

Mardi, Mars 27, 2018 - 17:57

L'ensemble des dirigeants politiques et beaucoup d'élus ont annoncé leur participation à la "marche blanche" organisée mercredi après le meurtre à caractère antisémite de Mireille Knoll à l'exception des responsables du Front national dont le Crif ne souhaite pas la venue.

Mardi, Mars 27, 2018 - 11:05

L'émotion est importante dans la communauté juive après le meurtre vendredi de Mireille Knoll, 85 ans, à Paris dans le 11e arrondissement. C'est dans cette même partie de la capitale que Sarah Halimi avait été tuée en avril dernier.

Mercredi, Janvier 31, 2018 - 16:40

Neuf mois après le meurtre de Sarah Halimi, la juge d'instruction n'a pas donné suite à une demande du parquet de Paris pour retenir le caractère antisémite. Ce dernier a fait appel.

Mercredi, Janvier 31, 2018 - 11:55

Un enfant de huit ans portant une kippa a été frappé par deux adolescents en pleine rue à Sarcelles (Val-d'Oise), lundi soir. La ville qui abrite une importante communauté juive a été plusieurs fois touchée par des agressions violentes, exprimant une "rupture" caractéristique de certaines communes d'Ile-de-France selon Francis Kalifat, le président du Crif.

Vendredi, Février 24, 2017 - 09:07

"Je vais te tuer espèce de sale juif": deux frères âgés de 29 et 17 ans ont été violemment agressés et menacés de mort, mardi à Bondy (Seine-Saint-Denis). Ils étaient porteurs de kippas "visibles" selon le parquet.