L214

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  
Vendredi, Février 17, 2017 - 12:59

A l'heure où la question du bien-être animal est très présente, nombreux sont ceux qui incriminent les salariés en poste dans les abattoirs, parfois décrits comme des "sadiques". Contacté par "FranceSoir", Michel, un ancien responsable de la protection animale qui travaillait dans l'un de ses établissements, explique l'envers du décor de ces lieux cachés du grand public.

Vendredi, Février 17, 2017 - 08:08

L214 vient de mettre en ligne nouvelle vidéo choc dans laquelle des cochons de l'abattoir de Houdan dans les Yvelines sont maltraités. Selon l'association, l'établissement "est un des premiers abattoirs à avoir installé des caméras de contrôle vidéo" mais seul son directeur consulterait les images. Elle va porter plainte.

Jeudi, Février 2, 2017 - 19:11

Un journaliste indépendant s'est infiltré dans un abattoir pour y travailler pendant 40 jours. A l'heure où la question du bien-être animal est très présente, il s'est intéressé aux souffrances de ceux qui y travaillent, victimes des cadences intensives, du manque de personnel et de formation, mais aussi d'une certaine loi du silence.

Mardi, Janvier 31, 2017 - 14:53

En cette période hivernale, les sans-abri sont nombreux à passer leurs nuits à l'extérieur pour rester avec leurs animaux, interdits dans les structures d'hébergement d'urgence. Face à ce constat, le conseil départemental des Bouches-du-Rhône et la commune de Marseille ont fait un pas en avant, autorisant leur présence dans des centres dédiés.

Mercredi, Janvier 25, 2017 - 13:45

Le 12 janvier dernier, l'Assemblée nationale a voté en première lecture l'obligation d'installer un contrôle vidéo dans les abattoirs à partir de 2018. Deux juristes spécialisées dans le droit animalier décryptent sous pseudonymes et en partenariat avec "FranceSoir" cette disposition, mesure phare de la proposition de loi du député divers gauche Olivier Falorni.

Vendredi, Janvier 13, 2017 - 13:13

La proposition de loi du député Olivier Falorni, qui préconise l'installation de caméras de surveillance dans les abattoirs, a été adoptée jeudi soir en première lecture à l'Assemblée nationale. Elle stipule qu'à partir du 1er janvier 2018 et à l'issue d'une expérimentation, elles seront "installées dans tous les lieux d’acheminement, d’hébergement, d’immobilisation, d’étourdissement, d’abattage et de mise à mort des animaux".

Jeudi, Janvier 12, 2017 - 17:27

La proposition de loi du député Olivier Falorni, issue d'une commission d'enquête consacrée au "respect de l'animal en abattoir", est débattue ce jeudi en première lecture à l'Assemblée nationale. Elle préconise l'installation de caméras de surveillance dans ces établissements.

Mardi, Décembre 6, 2016 - 15:43

A Limoges, des universitaires ont lancé le premier diplôme de droit animalier de France. Cette formation s'adresse autant à des étudiants en droit qu'à des professionnels de divers horizons: vétérinaires, comportementalistes animaliers, avocats, magistrats, etc.

Jeudi, Novembre 3, 2016 - 16:36

L'association de protection des animaux L214 a dévoilé ce jeudi une nouvelle vidéo filmée cette fois à l'intérieur de l'abattoir de Limoges. Ces images chocs ont amené l'association à déposer une plainte.

Jeudi, Novembre 3, 2016 - 10:58

L'association de défense des animaux L214 a publié ce jeudi une vidéo montrant l'abattage de vaches gestantes à Limoges. Cette vidéo a été filmée clandestinement par un employé du site afin de dénoncer "l'horreur" de la situation, bien que cette pratique soit légale.

Mardi, Octobre 18, 2016 - 19:10

Des carcasses de "viandes maturées" qui tournoient dans des vitrines, comme des pièces d'orfèvrerie: ce spectacle déjà bien connu des clients de quelques boucheries de renom va désormais tenter de séduire le grand public.

Mardi, Septembre 27, 2016 - 13:39

Poursuivie pour diffamation par un producteur de foie gras vendéen, l'association de défense des animaux L214 a été relaxée ce mardi. La justice a jugé que leur enquête était suffisamment "sérieuse" et qu'elle visait à dénoncer les conditions d'élevage "exécrables" de ses canards.

Pages