Manuel Valls

Mercredi, Février 22, 2017 - 09:08
François de Rugy a décidé de rejoindre le mouvement En Marche! d'Emmanuel Macron, rompant ainsi sa promesse de soutenir le vainqueur de la primaire à gauche.
Dimanche, Février 5, 2017 - 16:41
Benoît Hamon a été officiellement investi candidat PS à la présidentielle 2017 au cours d'une cérémonie qui lui ressemble, où il a affiché une certaine décontraction, tout en contraste avec Manuel Valls.
Dimanche, Février 5, 2017 - 12:49
Benoît Hamon a été officiellement investi comme candidat socialiste à la présidentielle ce dimanche, à la Mutualité. Anne Hidalgo, qui a ouvert la cérémonie, n'a pas tari d'éloges sur le vainqueur de la primaire à gauche, à qui elle loue le fait que la gauche ait "repris des couleurs".
Samedi, Février 4, 2017 - 15:19
Benoît Hamon n'a rien contre le fait "de dialoguer" avec Emmanuel Macron, mais il n'envisage pas un rapprochement car, pour lui, le candidat de En Marche! n'a pas de ligne directrice et a un programme ambigü.
Jeudi, Février 2, 2017 - 13:43
Le PenelopeGate a mis à mal la cote de popularité de François Fillon. En revanche, Benoît Hamon continue de profiter des effets de sa victoire à la primaire. Emmanuel Macron reste en tête malgré une légère baisse.
Mardi, Janvier 31, 2017 - 14:37
Didier Casas a été débauché par Emmanuel Macron. Le DG adjoint de Bouygues Telecom va en effet intégrer le mouvement En Marche! en qualité de conseil pour la défense, la sécurité intérieure ou encore la justice.
Mardi, Janvier 31, 2017 - 12:51
Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat chargé du Développement et de la Francophonie, a délcaré ce mardi qu'il n'excluait pas de rallier le camp d'Emmanuel Macron en l'absence de réponse de Benoît Hamon sur "ses orientations".
Mardi, Janvier 31, 2017 - 11:17
L'aile droite du parti socialiste a demandé à exercer son "droit de retrait" face au projet de Benoît Hamon et cette "gauche radicalisée" qui se profile.
Lundi, Janvier 30, 2017 - 20:47
Bernard Cazeneuve a apporté sou soutien à Benoît Hamon dans la campagne pour l'élection présidentielle ce lundi. Mais il l'a également mis en garde contre une stratégie de critique du quinquennat et de division de la gauche.
Lundi, Janvier 30, 2017 - 13:44
Député du Val-d'Oise et proche de Manuel Valls, Philippe Doucet a écarté ce lundi matin la possibilité d'une désertion des députés socialistes pour aller dans le camp d'Emmanuel Macron. Selon lui, "la majorité ne suivra pas".

Pages