Matériaux

Vendredi, Septembre 22, 2017 - 07:39
Quatre membres d'un gang de cambrioleurs roumains ont été mis en examen après avoir été interpellés samedi en Gironde. Depuis plusieurs mois, ils commettaient leurs vols dans la moitié ouest de la France la nuit et rentraient au Pays basque, côté espagnol. Les magasins de bricolage étaient leur principale cible. Le butin accumulé s'élèverait à des dizaines de milliers d'euros.
Vendredi, Juin 30, 2017 - 20:28
Deux responsables impliqués dans la gestion de la tour Grenfell, où au moins 80 personnes sont mortes dans un incendie le 14 juin à Lond...
Jeudi, Juin 1, 2017 - 14:16
Le Syndicat français de l'industrie cimentière (Sfic) prévoit une accélération de la croissance au deuxième semestre, et table désormais...
Lundi, Mai 29, 2017 - 11:59
Le mouvement de grève des transporteurs de matières dangereuses, dont le carburant, se poursuit et se durcit. Certaines stations-service ne délivrent déjà plus de diesel. Les automobilistes français vont-ils se retrouver à sec?
Lundi, Mai 29, 2017 - 11:42
Les conducteurs de camions transportant des matières dangereuses ont repris leur grève ce lundi. Le mouvement avait débuté en plein week-end de l'Ascension vendredi. Il devrait s'intensifier, notamment en province selon la CGT-Transport, ce qui fait craindre une possible pénurie de carburant.
Mardi, Mai 23, 2017 - 14:22
Le groupe Saint-Gobain a relancé son site de production de verre plat d'Aniche-Emerchicourt (Nord), après quatre ans d'arrêt, en misant ...
Mercredi, Mai 3, 2017 - 17:33
Jean-Claude Veillard, le directeur de la sûreté du cimentier franco-suisse Lafarge-Holcim, mis en cause pour avoir indirectement financé des groupes armés en Syrie, est un soutien affiché de Marine Le Pen. Il a été candidat Front national aux dernières municipales à Paris en 2014.
Dimanche, Avril 23, 2017 - 21:52
Eric Olsen, le patron du cimentier suisse LafargeHolcim, va quitter ses fonctions le 15 juillet pour tenter de désamorcer le dossier syr...
Mercredi, Avril 5, 2017 - 12:19
Jean-Luc Mélenchon a une nouvelle fois chargé, mardi lors du débat de la présidentielle, le groupe Lafarge , soupçonné d'avoir financé les terroristes de l'Etat islamique en échange de l'exploitation de sa cimenterie en Syrie. Une affaire dans laquelle deux plainte ont été déposées.

Pages