Militaire

Lundi, Janvier 15, 2018 - 15:04

Les ossements découverts vendredi près des lieux où un morceau du crâne d'Arthur Noyer a été retrouvé n'appartiennent pas forcément au caporal. Des analyses sont en cours et si cette hypothèse se confirme, c'est un nouveau mystère qui viendra se rajouter aux zones d'ombre entourant la série de disparitions dans la région, et dont deux impliquent Nordahl Lelandais en tant que suspect.

Samedi, Janvier 13, 2018 - 17:29

Des ossements ont été découverts vendredi en Savoie, non loin du lieu où avaient été retrouvés, en septembre dernier, les débris du crâne d'Arthur Noyer. Pour le moment, rien ne permet de savoir s'ils appartiennent au jeune homme.

Vendredi, Janvier 12, 2018 - 15:01

Sur le compte de l'un des principaux groupes de soutien à la famille de Maëlys, c'est un message poignant qui est apparu: celui de la compagne du père bilogique de Fiona. L'enfant de cinq ans a disparu en 2013, et l'absence de corps n'a jamais empêché la justice de suivre son cours, malgré les zones d'ombre. Le procès en appel de la mère et de son compagnon s'ouvre le 29 janvier.

Jeudi, Janvier 11, 2018 - 09:38

Selon BFMTV, la justice va procéder à des vérifications concernant l'emploi du temps de Nordahl Lelandais dans le cadre des enquêtes sur les disparitions de Lucas Tronche et d'Antoine Zoia, deux adolescents qui se sont volatilisés dans le Gard. L'ancien militaire, soupçonné des enlèvements et des meurtres de Maëlys et d'Arthur Noyer fréquentait en effet le département.

Jeudi, Janvier 11, 2018 - 07:16

Un responsable militaire du Pentagone a publié un message particulièrement violent mercredi sur Twitter et Facebook. Il explique que les djihadistes qui ne se rendent pas doivent être exécutés sommairement, que ce soit par balles ou à coups de pelle. Face aux réactions, l'homme a clairement assumé ses propos.

Mercredi, Janvier 10, 2018 - 12:56

Quatre mois et demi après la disparition de la petite Maëlys de Araujo, la passion autour de l'affaire ne retombe pas sur les réseaux sociaux. Les internautes passionnés par l'affaire sont cependant interloqués par le manque d'éléments nouveaux et une tension reste palpable dans les échanges.

Lundi, Janvier 8, 2018 - 11:52

Les gendarmes de l'Oise vont voir des renforts conséquents les appuyer dès la fin du mois de janvier: 200 chasseurs volontaires viendront les assister dans la surveillance des bois et forêts pour lutter contre le braconnage ou repérer les comportements "suspects".

Dimanche, Janvier 7, 2018 - 12:42

Dans la nuit du 24 au 25 décembre, le petit sapin érigé devant la salle polyvalente de Pont-de-Beauvoisin avait brûlé sans raison apparente, ce qui avait alimenté la piste d'un incendie volontaire. Les faits avaient scandalisé la commune et la famille de l'enfant disparue. Mais l'enquête de la gendarmerie s'oriente aujourd'hui vers la piste accidentelle.

Samedi, Janvier 6, 2018 - 12:44

Quatre mois et demi après sa disparition, les investigations ne parviennent toujours pas à savoir ce qui est arrivé à la petite Maëlys de Araujo. Le principal suspect, Nordahl Lelandais, nie son implication et aucun corps n'a jamais été retrouvé malgré des recherches massives. L'avis de recherche de la fillette va être de nouveau diffusé sur des panneaux géants à la demande d'un "collectif" investi dans l'enquête.

Mercredi, Janvier 3, 2018 - 07:26

Dans un tweet, Donald Trump a souligné mardi posséder un bouton nucléaire "plus gros et plus puissant" que celui que Kim Jong-un affirme avoir en sa possession. Une menace à peine voilée contre le dirigeant nord-coréen.

Mardi, Janvier 2, 2018 - 16:06

A Pont-de-Beauvoisin, si le calme semble revenu quatre mois après la disparition de Maëlys de Araujo, le mystère autour de l'enfant occupe les esprits. Autour des banderoles dressées devant la salle polyvalente, des anonymes continuent à venir se recueillir.

Lundi, Janvier 1, 2018 - 09:07

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a envoyé un message à son peuple et au reste du monde lors du Nouvel An. Il a assuré persévérer dans ses ambitions militaires, et promis de produire encore plus de têtes nucléaires et de missiles balistiques.

Pages