Mondial du tatouage

Jeudi, Mars 8, 2018 - 10:57

Des chercheurs de l'Inserm et du CNRS se sont récemment penchés sur le mystère des tatouages indélébiles et ont découvert que, sous la peau, des cellules immunitaires renfermant le pigment se renouvelaient constamment et assuraient la "survie" du motif.