Mossack Fonseca

Mercredi, Novembre 8, 2017 - 13:09
Au fur et à mesure que sont dévoilés les dossiers suspects issus des "Paradise Papers" et impliquant des personnalités mondialement connues, certains intéressés tenteront de se défendre en arguant que les pratiques utilisées sont légales, ce qui est vrai, et ce qui différence l'optimisation fiscale de l'évasion fiscale. Jean-Yves Archer, spécialiste des finances publiques et dirigeant du cabinet Archer, rappelle pour "France-Soir" comment cette distinction importe peu aux yeux du grand public.
Mercredi, Avril 5, 2017 - 16:06
Un an après la révélation du scandale des "Panama papers", la justice française va se pencher de plus près sur 26 dossiers d'évasion fiscale via des sociétés-écrans dévoilées par la diffusion des documents ayant fuités du cabinet panaméen Mossack Fonseca. Un couple devrait même passer prochainement en correctionnelle, pour ouvrir le bal des procès suite à ce scandale.
Mercredi, Septembre 7, 2016 - 18:33
Le scandale des "Panama Papers" avait mis en évidence un vaste système mondial d'évasion fiscale mis en place par un cabinet d'avocats panaméen, Mossack Fonseca. Le Danemark a annoncé qu'il allait acheter à une "source" des données concernant ses propres ressortissants.
Jeudi, Avril 14, 2016 - 09:57
Après 72 heures de perquisition, la justice panaméenne a écarté "pour le moment" toute poursuite contre le cabinet d'avocats Mossack Fonseca, au coeur du scandale fiscal des "Panama Papers". Toutefois, les documents rassemblés vont "permettre de rassembler les éléments pour prendre une décision ultérieure", a déclaré le procureur.
Mardi, Avril 12, 2016 - 08:04
Alors que plusieurs personnalités ou entreprises au Pérou ont été éclaboussées par le scandale des "Panama Papers", les bureaux du cabinet d'avocat Mossack Fonseca ont été perquisitionnés lundi à Lima dans le cadre de l'enquête sur le vaste système d'évasion fiscale mis au jour. Des documents fiscaux et comptables ont été saisis.
Mercredi, Avril 6, 2016 - 06:53
Au cœur du scandale des "Panama papers",Mossack Fonseca affirme que son système informatique a été piraté par des serveurs étrangers et explique avoir porté plainte.