Oeil

Lundi, Janvier 9, 2017 - 08:14

Trois jeunes majeurs ont été présentés à un juge après l'agression violence commise sur trois policiers vendredi à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Les fonctionnaires procédaient à un contrôle d'identité quand les choses ont dérapé.

Dimanche, Janvier 8, 2017 - 10:34

Alors qu'ils procédaient à des contrôles d'identité, vendredi soir, trois policiers ont été roués de coups dans un hall d'immeuble à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Au total, dix jeunes hommes âgés de 16 à 21 ans ont été interpellés.

Mardi, Décembre 27, 2016 - 07:30

Sept ans après les faits l'affaire des tirs de Flash-Ball de Montreuil, qui avait coûté son œil à un des manifestants, n'est pas terminée. Les trois policiers condamnés à des peines de 7 à 15 mois de prison avec sursis ont fait appel, de même que le parquet qui juge ces peines trop clémentes.

Vendredi, Décembre 16, 2016 - 12:54

Le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné ce vendredi trois policiers à des peines allant de 7 à 15 mois avec sursis. Ces derniers avaient blessé au Flash-Ball des manifestants, dont l'un avait perdu un œil en 2009 en Seine-Saint-Denis.

Mardi, Septembre 27, 2016 - 15:22

A Hong Kong, la croyance populaire selon laquelle les sourcils, et le visage en général, donnent des indications sur la personnalité est très répandue. A tel point que certains ont fait de leur taille un métier.

Lundi, Juillet 18, 2016 - 13:13

Le tribunal de Limoges a condamné une clinique et des médecins à indemniser un octogénaire sourd qu'ils avaient opéré par erreur de l'oeil, celui-ci ayant répondu à tort à l'appel d'un nom qui n'était pas le sien après avoir ôté ses appareils auditifs.

Samedi, Juin 25, 2016 - 11:35

Le smartphone nous suit partout, souvent jusque dans notre lit. Mais le fixer dans une mauvaise position, dans une pièce obscure peut avoir une conséquence particulièrement angoissante: un accès soudain, mais temporaire, de cécité!

Jeudi, Juin 23, 2016 - 12:38

Venu se faire soigner la paupière dans une clinique de Limoges en 2011, un octogénaire a été opéré par erreur d'un œil après avoir répondu à l’appel d’un nom qui n’était pas le sien. Prénommé Gaston, il a décidé mercredi de porter cette erreur médicale devant un tribunal de Limoges pour obtenir une expertise judiciaire.

Pages