Poignarder

Mardi, Octobre 3, 2017 - 10:54
L'assaillant de la gare Saint-Charles de Marseille, qui a violemment tué à coups de couteau dimanche deux jeunes femmes, s'appelle Ahmed Hanachi. Il se trouvait en situation irrégulière sur le territoire français et venait d'être relâché après une garde à vue de 24 heures à Lyon pour vol à l'étalage. Les autorités tunisiennes ont confirmé son identité lundi soir. Il s'agit de l'un de leurs ressortissants.
Lundi, Octobre 2, 2017 - 17:22
Les deux jeunes filles de 20 et 21 ans, tuées dans l'attentat terroriste perpétré dimanche à Marseille, étaient des cousines. Mauranne était originaire d'Eguilles, Laura étudiante sur Lyon. Elles s'étaient retrouvées le temps d'un weekend pour un anniversaire. Leurs vies ont été fauchées sur le parvis de la gare Saint-Charles, alors que Laura s'apprêtait à prendre un TGV pour rentrer chez elle.
Lundi, Octobre 2, 2017 - 13:18
Moins de 24 heures après l'attaque sanglante de la gare Saint-Charles, à Marseille, qui a fait deux victimes, le procureur François Molins a fait un point sur l'enquête. Le magistrat a fait le récit des deux meurtres de l'assaillant.
Lundi, Octobre 2, 2017 - 12:55
Le procureur de Paris François Molins a donné une conférence de presse ce lundi midi suite à l'attaque terroriste perpétrée dimanche à la gare Saint-Charles de Marseille. Il a donné certains détails sur l'avancée de l'enquête et a notamment révélé l'identité sous laquelle le terroriste a été arrêté vendredi à Lyon. Identité qui reste cependant à confirmer.
Lundi, Octobre 2, 2017 - 10:45
L'enquête se poursuit ce lundi matin après l'attentat terroriste qui a fait deux morts à la gare Saint-Charles de Marseille, dimanche. Un homme d'origine tunisienne en situation irrégulière a tué au couteau deux jeunes femmes de 20 et 21 ans. Il était connu des services de police pour des faits de droit commun et venait de passer quelques heures en garde à vue à Lyon, pour vol à l'étalage. Daech a revendiqué l'attaque.
Lundi, Septembre 25, 2017 - 20:29
Dans la nuit de vendredi à samedi, une femme de 59 ans a été poignardée à son domicile de La Chapelle-aux-Naux en Indre-et-Loire. Deux suspects ont été arrêtés et commencent à passer aux aveux: il s'agit d'un homme de 19 ans et d'une jeune fille de 15 ans. Le duo, sans domicile fixe, souhaitait passer la nuit dans le logement.
Jeudi, Septembre 14, 2017 - 16:48
Une jeune fille de 16 ans a été grièvement blessée mercredi à la sortie des cours de son lycée de Meaux, par une camarade du même âge. Elle a reçu un coup de couteau à l'aine lors d'une dispute et a été transportée dans un état jugé "sérieux" à l'hôpital Henri-Mondor à Créteil.
Mardi, Septembre 12, 2017 - 20:40
Un enfant de dix ans a poignardé lundi matin un camarade de classe, à Kourou en Guyane, alors que les enfants s'amusaient dans la cour de récréation. Une dispute serait à l'origine de l'agression. Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé.
Mercredi, Septembre 6, 2017 - 10:50
Un lycéen de 16 ans a été agressé par deux individus devant son établissement scolaire à Bethoncourt mardi, à la sortie des cours. Ils l'ont poignardé avec un cutter et un tournevis avant de prendre la fuite. La victime a été transportée en urgence au CHRU de Besançon mais ses jours ne sont plus en danger. Les autres lycéens ont été très choqués par la scène. [MAJ: les gendarmes ont arrêté un suspect qui a été placé en garde à vue].
Mercredi, Juillet 19, 2017 - 10:04
En détention provisoire depuis le 18 juin, le suspect comparaît devant le tribunal correctionnel d'Agen pour "violences volontaires avec armes" ce mercredi. L'homme est soupçonné d'avoir asséné un coup de couteau à un agriculteur, l'avocate de la victime demande la requalification de l'affaire en acte terroriste.
Mardi, Mai 2, 2017 - 14:48
Un jeune homme d'une vingtaine d'années se trouvait lundi soir en garde à vue. En milieu de journée, il avait poignardé son beau-père, blessé grièvement, pour défendre sa mère, elle-même blessée par la victime.
Jeudi, Mars 30, 2017 - 08:00
Une mère de famille de 38 ans a été poignardée par une autre femme à plusieurs reprises mercredi soir dans un supermarché de Marseille. Touchée au poumon, elle a succombé à ses blessures peu après sa prise en charge. Les trois enfants de la victime ont assisté à l'agression. Les enquêteurs n'écartent aucune piste mais pensent à l'hypothèse d'un différend d'ordre sentimental.

Pages