primaire à droite

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  
Lundi, Septembre 26, 2016 - 11:53

S'appuyant une récente étude de l'Ifop, Nicolas Sarkozy a estimé ce lundi qu'on ne pouvait pas "garder" en France "29% d'une communauté qui se trouve tentée par la charia", taclant au passage son adversaire à la primaire de la droite, Alain Juppé.

Mercredi, Septembre 21, 2016 - 14:14

De la gourmandise face aux probables déchirements, mais aussi un soupçon d'inquiétude inhérent au rôle de spectateur: pendant l'agitation des primaires de la droite et de la gauche, le FN va devoir éviter d'être éclipsé à quelques encablures de la présidentielle.

Lundi, Septembre 19, 2016 - 11:42

La Manif pour tous, qui fut en première ligne dans la lutte contre le mariage homosexuel, a tenu dans l'Essonne son université d'été samedi et dimanche. Ludivine de la Rochère, sa présidente, a tenu à expliquer que le mouvement ne donnerait pas de consigne de vote, même si Sens commun, émanation politique du mouvement au sein de LR, s'est déjà rallié à Fillon pour la primaire.

Vendredi, Septembre 16, 2016 - 15:28

Très offensif lors de son intervention sur France 2 jeudi, Nicolas Sarkozy entend dicter le tempo de la primaire de la droite. Ignorant royalement ses concurrents, il a donné rendez-vous à son public dans "huit mois" pour la présidentielle elle-même, comme s'il était déjà désigné.

Dimanche, Septembre 11, 2016 - 17:13

Invitée ce dimanche dans l'émission "Le Grand Jury" RTL/Le Figaro/LCI, Nathalie Kosciusko-Morizet a multiplié les piques contre Nicolas Sarkozy. Après avoir déclaré que la campagne de l'ex-chef de l’État n'était "pas nécessairement le point de référence" de l'électorat, la candidate à la primaire de la droite a glissé: "Moi, j'évite d'être mise en examen", en allusion à l'affaire Bygmalion.

Mercredi, Septembre 7, 2016 - 09:25

Les candidats de la primaire à droite n'ont plus que deux jours pour déposer leurs parrainages. S'il est certain qu'Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire et François Fillon seront qualifiés, les doutes concernent surtout Nathalie Kosciusko-Morizet, qui manquait encore de soutiens il y a peu. La liste officielle des candidats sera rendue publique le 21 septembre.

Lundi, Septembre 5, 2016 - 08:05

François Fillon était ce lundi l'invité de RTL. Alors que les sondages le placent en quatrième place dans la primaire à droite, l'ancien Premier ministre s'est montré confiant, assurant que ces enquêtes ne valaient rien. Et si ses rivaux prônent le rassemblement avant toute chose, lui veut d'abord trouver "des solutions pour sauver le pays" et revenir à "un exercice plus rigoureux du pouvoir" à une époque où "à gauche comme à droite, il y a des affaires dans tous les sens".

Pages