Sandra Muller

Mardi, Mars 6, 2018 - 11:29
Pour Jean Lassalle, le mouvement de libération de la parole des femmes victimes de harcèlement et d'agressions sexuels est porté par des hommes "hypocrites qui font les impuissants" face aux femmes. "Aujourd'hui tu n'as pas le droit d'avoir la moindre sensation face à une femme", a-t-il expliqué sur Paris Première.
Lundi, Octobre 23, 2017 - 11:47
L'élue Europe-Écologie-Les Verts d'Hénin-Beaumont Marine Tondelier a pris la parole dans l'émission "19h le dimanche" sur France 2, dimanche, pour dénoncer le harcèlement dont sont victimes les femmes à l'Assemblée nationale. Et de révéler l'existence "d'une blacklist des mecs avec qui il ne fallait pas trop prendre de risques".
Mercredi, Octobre 18, 2017 - 14:45
A la lumière de l'affaire Weinstein, le hashtag #balancetonporc permettant de relater sur Twitter des faits de harcèlement sexuel a pris de l'ampleur depuis vendredi. Certains internautes ont même décidé de nommer leur harceleur. Une pratique qui peut conduire à une condamnation pour diffamation, même si les faits se sont vraiment produits, analyse en partenariat avec "Fance-Soir" Thierry Vallat, avocat au barreau de Paris.
Mardi, Octobre 17, 2017 - 10:42
Julia Castanier, directrice de la communication du PCF, a accusé sur Twitter le député Jean Lassalle de lui avoir mis une main aux fesses à l'Assemblée où elle officiait comme attachée parlementaire. Ce dernier nie en bloc.
Lundi, Octobre 16, 2017 - 12:42
Bruno Le Maire a annoncé sur Franceinfo ce lundi, qu'il ne dénoncerait pas un homme politique qui se serait rendu coupable de harcèlement sexuel. Avant de présenter ses excuses et de rétropédaler.
Lundi, Octobre 16, 2017 - 10:08
Devant l'ampleur de l'affaire Weinstein la journaliste Sandra Muller a lancé vendredi le hashtag "balance ton porc", invitant les internautes à témoigner d'harcèlements sexuels dont ils ont été victimes. En seulement quatre jour, plus de 60.000 tweets ont été publiés sur le sujet.
Dimanche, Octobre 15, 2017 - 11:48
Le mot-dièse #balancetonporc a émergé samedi sur Twitter, appelant les femmes à témoigner des faits de harcèlement sexuel qu’elles ont subi. En quelques heures, le hashtag a regroupé des milliers de témoignage de femmes harcelées ou agressées sexuellement au travil.