Séminaire

Mercredi, Août 30, 2017 - 09:54

Ces dernières semaines, de nombreux cadres socialistes proches de François Hollande ont épinglé Benoît Hamon sur ses dépenses lors de la campagne présidentielle et sur le financement de la journée de lancement de son Mouvement du 1er juillet, certains l'accusant même de détournement. L'ex-candidat à la présidentielle aurait en réponse menacé de "balancer toute la vérité" sur les campagnes de Ségolène Royal et de François Hollande.

Contributeurs

Fil d'actualités