Société-écran

Mercredi, Novembre 8, 2017 - 13:09
Au fur et à mesure que sont dévoilés les dossiers suspects issus des "Paradise Papers" et impliquant des personnalités mondialement connues, certains intéressés tenteront de se défendre en arguant que les pratiques utilisées sont légales, ce qui est vrai, et ce qui différence l'optimisation fiscale de l'évasion fiscale. Jean-Yves Archer, spécialiste des finances publiques et dirigeant du cabinet Archer, rappelle pour "France-Soir" comment cette distinction importe peu aux yeux du grand public.