Terroristes

Jeudi, Août 24, 2017 - 09:05

La Garde suisse pontificale, chargée de la sécurité du pape, doit s'adapter aux menaces d'attentats qui pèse sur le Vatican. L'Etat islamique a plusieurs fois menacé le Saint-Siège d'attaques terroriste.

Mardi, Août 22, 2017 - 18:01

L'idée de Gérard Collomb de solliciter davantage les psychiatres à la détection des individus dangereux et notamment des terroristes a suscité une réaction au mieux frileuse de la profession ce mardi. Celle-ci a rappelé les règles du secret médical et certains médecins ont mis en garde contre un amalgame trop rapide entre terroristes et "malades mentaux".

Lundi, Août 14, 2017 - 22:28
Le Burkina Faso est sous le choc après l'attentat qui a fait 18 morts, Burkinabè et étrangers, dans sa capitale Ouagadougou, dont le mod...
Jeudi, Août 10, 2017 - 15:36

Au lendemain de l'attaque contre des militaires à Levallois-Perret, mercredi, Florian Philippot a dénoncé ce jeudi sur Europe 1 le "laxisme" présumé d'Emmanuel Macron.

Jeudi, Août 10, 2017 - 11:20

Les six militaires de Sentinelle visés mercredi par l'attaque à la voiture-bélier menée à Levallois-Perret ne sont plus en danger. L'auteur présumé, Hamou Benlatrèche, blessé lors de son interpellation, est hospitalisé. La question de ses motivations reste à définir, même si la piste d'un attentat au nom de l'Etat islamique est dans toutes les têtes.

Mercredi, Août 9, 2017 - 16:02

L'individu suspecté d'avoir attaqué un groupe de militaires mercredi matin a été blessé au volant de son véhicule après avoir été intercepté l'après-midi même par la police dans le Pas-de-Calais. Il a été identifié comme étant Hamou Benlatrèche, un homme âgé de 36 ans et qui serait originaire de Bezons (Val-d'Oise), près de Sartrouville (Yvelines). Il était toujours hospitalisé ce jeudi [MAJ jeudi à 11h34: plus d'informations sur l'homme interpellé].

Mercredi, Août 9, 2017 - 15:22

Un homme a lancé sa voiture contre des militaires ce mercredi matin à Levallois-Perret faisant six blessés dont trois graves. Stéphane Mantoux, spécialiste des questions de défense et observateur de référence de la stratégie de l'Etat islamique, explique à "FranceSoir" que ce mode opératoire est prisé des djihadistes et notamment de ceux de l'Etat islamique.

Mercredi, Août 9, 2017 - 14:20

Un homme a été interpellé sur l'autoroute A16, à hauteur de Marquise dans le Pas-de-Calais, et serait en lien avec l’attaque contre des militaires de l’opération Sentinelle ce mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Le suspect a été blessé par des tirs avec la police au moment de son arrestation. Un fonctionnaire a également été touché [Mise à jour à 14h52: le suspect n'était pas armé, le policier a été blessé par un tir ami].

Mercredi, Août 9, 2017 - 11:33

Six militaires du 35e régiment d'infanterie de Belfort ont été blessés ce mercredi matin par une voiture qui leur a foncé dessus à Levallois-Perret. Policiers et militaires sont, depuis plusieurs années, des cibles privilégiées d'attaques, le plus souvent commises au nom du djihad.

Mercredi, Août 9, 2017 - 10:27

Un véhicule a foncé ce mercredi sur un groupe de militaires de l'opération Sentinelle à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) faisant six blessés dont deux graves. Pour l'heure, les autorités ne parlent pas encore d'un attentat terroriste mais le mode opératoire utilisé par l'assaillant laisse penser à une action inspirée par l'Etat islamique.

Mercredi, Août 9, 2017 - 09:48

Un véhicule a foncé ce mercredi vers 8h sur un groupe de militaires de l'opération Sentinelle à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Six militaires ont été blessés dont trois gravement. Le conducteur a pris la fuite et est activement recherché. Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête. [Mise à jour à 12h38: le Premier ministre Edouard Philippe a réagi à l'attaque].

Mercredi, Août 9, 2017 - 09:16

Un véhicule a foncé ce mercredi sur un groupe de militaires de l'opération Sentinelle à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), selon une information de France Info. D'après la préfecture de police, le pronostic vital des militaires renversés n'est pas engagé mais certains ont été blessés "gravement". [Mise à jour à 11h56: le parquet antiterroriste s'est saisi et a ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat (...) en lien avec une entreprise terroriste".].

Pages