Amazon ne pourra bientôt plus jeter ses invendus

Amazon ne pourra bientôt plus jeter ses invendus

Publié le 14/01/2019 à 12:02 - Mise à jour à 12:08
© Emmanuel DUNAND / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Brune Poirson, secrétaire d'Etat à la Transition écologique, a annoncé dimanche que l'Assemblée nationale allait prochainement voter une loi interdisant les entreprises comme Amazon de jeter leurs produits invendus et pourtant propres à la consommation.

Contre le gaspillage industriel, le gouvernement a décidé d'agir. Brune Poirson, secrétaire d'Etat à la Transition écologique, a annoncé dimanche 13 la création d'une loi, bientôt soumise à l'Assemblée nationale.

Elle était invitée sur le plateau de l'émission Capital dimanche soir. Elle a été amenée à réagir aux actes peu écologiques de la firme Amazon.

Le géant d'internet jette en effet ses millions de produits qui restent invendus chaque année, et ce même s'ils sont propres à la consommation. Un gâchis gigantesque auquel la secrétaire d'Etat, "choquée", compte bien y mettre fin.

A voir aussi: Destruction d'invendus - Burberry est loin d'être une exception dans le secteur du luxe

"Je suis choquée. Outrée (...). Dans les mois à venir, une loi va passer au Parlement qui va interdire ce type de pratiques. Des entreprises comme par exemple Amazon ne pourront plus jeter des produits qui sont encore consommables", a annoncé Brune Poirson après un reportage diffusé au cours de l'émission.

Dans cette enquête, un journaliste avait filmé l'un des entrepôts d'Amazon dans le Loiret. Il avait réussi à se faire embaucher comme manutentionnaire et avait ainsi pu filmer les énormes conteneurs destinés à la destruction des invendus.

Machines à café, téléviseurs et autres jouets y étaient entassés avant d'être détruits.

Le gouvernement compte donc sanctionner financièrement voire pénalement les entreprises responsables d'un tel gaspillage.

Brune Poirson en a profité pour expliquer qu'avec la future loi sur l'Economie circulaire les entreprises comme Amazon "ne pourront pas non plus rendre impropres à la consommation des produits qui pourraient être encore utilisables: pour cela, elles devront se débrouiller et trouver des solutions", comme par exemple faire des dons à des associations.

A lire aussi:

Amazon devient l'entreprise privée la plus chère au monde

H&M soupçonné de brûler 12 tonnes de vêtements invendus par an, l'enseigne s'explique

Gaspillage alimentaire: les grandes surfaces n'auront plus le droit de jeter leurs invendus

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La destruction des invendus à laquelle a recourt Amazon ne sera bientôt plus autorisée sous peine de sanctions.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-