Amazon va créer 6.500 emplois temporaires en France pour faire face aux fêtes de Noël

Amazon va créer 6.500 emplois temporaires en France pour faire face aux fêtes de Noël

Publié le :

Lundi 10 Octobre 2016 - 14:43

Mise à jour :

Lundi 10 Octobre 2016 - 14:48
©Scott Lewis/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Amazon, le géant du commerce en ligne, va embaucher pas moins de 6.500 salariés temporaires pour faire face à la hausse considérable des colis à envoyer en période de fin d'année.

Est-ce une bonne nouvelle pour le marché de l’emploi, ou d'un marché de l'emploi qui ne génère des vagues d’embauches que sur des demandes de court terme? Le chiffre est en tout cas conséquent: le géant de l’e-commerce Amazon a annoncé le recrutement de 6.500 personnes, rien de moins. Problème: ces emplois ne devraient être que temporaires, pour faire face à l’exceptionnelle hausse de l’activité attendue pour la période de Noël.

Les quatre centres de distribution du géant de Seattle dans l’Hexagone -Saran (Loiret), Montélimar (Drôme), Sevrey (Saône-et-Loire) et Lawin-Planque (Nord)- seront concernés. Outre l’annonce, le chiffre laisse songeur: en 2015, une vague d’embauches temporaires avait déjà été lancée, elle avait permis l’embauche de "seulement" 3.900 nouveaux collaborateurs. Autrement dit, pour cette année, Amazon doit anticiper des besoins en effectifs supplémentaires de 67%.

Les postes à pourvoir seront essentiellement ceux de préparateurs de commandes. Il est vrai que les commandes en question vont affluer en cette période de l’année, de loin la plus intense pour l’entreprise et qui représente 30% de l’actvité du groupe en France. Lors des journées les plus intenses, à l’approche de la date fatidique du 25, le nombre de colis expédiés quotidiennement peut dépasser le million (le record en 2015 était même de 1,4 million de colis dans la journée).

Avec cette annonce, Amazon confirme être l’un des plus gros pourvoyeurs privés d’emplois en France. Le 4 octobre dernier, Amazon a annoncé l’ouverture d’un cinquième entrepôt dans l’Hexagone avec 500 emplois à la clé. L’entreprise affirme également que sur les 6.500 salariés qu’elle recrutera temporairement, certains seront conservés en CDI, puisque pas moins de 1.000 embauches définitives sont prévues d’ici la fin de l’année.  

 

L'activité d'Amazon bondit de 30% en fin d'année.


Commentaires

-