Argent: le capital-investissement pour aider à développer une entreprise, de bons rendements mais un jeu risqué

Argent: le capital-investissement pour aider à développer une entreprise, de bons rendements mais un jeu risqué

Publié le :

Lundi 03 Juillet 2017 - 14:47

Mise à jour :

Lundi 03 Juillet 2017 - 15:00
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le capital-investissement, l'épargne qui soutient directement le développement des entreprises, a depuis dix ans de meilleurs rendements que l'immobilier ou le marché des actions. Mais le détail de ces produits d'épargne montre de grandes disparités.

Votre portefeuille d'actions n'a pas flambé depuis dix ans? Le montant de vos investissements immobiliers ne s'est pas envolé? Mauvaise nouvelle: vous n'avez effectivement pas misé sur le bon produit de placement. Du moins pas sur le meilleur. Celui qui remporte en effet la palme de l'investissement le plus rentable de la décennie est le capital-investissement, à savoir l'épargne directement injectée dans le capital d'une entreprise pour accompagner son développement.

D'après les données publiées par l'Association française des investisseurs pour la croissance (Afic) et le cabinet d'audit EY France, le rendement de ces produits d'épargne sur l'intervalle 2007-2016 a été de 8,7%. Il dépasse très largement l'immobilier avec "seulement" 5,2% sur dix ans et le marché des actions avec 4,1%. Dans ce dernier cas, mieux valait même éviter celles des grosses entreprises puisque le CAC40 n'a permis de gagner que 3,0%. Une victoire donc pour le "small is beautiful".

Pourtant, entre des entreprises à l'activité qui décolle et celles qui s'effondrent en pleine croissance, l'investissement en capital-investissement reste un jeu risqué. En effet, si l'on regarde le détail des rendements depuis trois décennies, c'est le capital-transmission –un financement en cas de cession ou de rachat pour financer l'entreprise qui redémarre avec une nouvelle équipe– qui s'avère le pari gagnant (+14%). Le capital-développement (l'argent investi quand la société a une certaine maturité) ou les fonds dits "généralistes" (qui ne visent pas un stade en particulier), eux, ont des résultats proches du rendement à dix ans du capital-investissement. Mais le capital-innovation, lui, celui qui permet d'appuyer une entreprise qui vient de se créer, affiche des chiffres très modestes, seulement +1,4%.

Autrement dit, investir dans des entreprises en développement, oui, mais gare aux risques excessifs des sociétés qui viennent d'arriver sur le marché et qui s'avèrent bien mois rentables qu'un investissement plus "sûr" comme l'immobilier. 

Investir pour développer une entreprise, une démarche rentable... dans certains cas!


Commentaires

-