Assurance-vie: les assureurs plus performants que les banques

Assurance-vie: les assureurs plus performants que les banques

Publié le :

Mardi 28 Novembre 2017 - 15:21

Mise à jour :

Mardi 28 Novembre 2017 - 15:27
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'assurance-vie, produit d'épargne complexe, est parfois mal compris des détenteurs eux-mêmes. Selon une étude de l'association Consommation Logement Cadre de Vie (CLCV), les performances selon les organismes proposant les contrats sont très variables.

L'assurance-vie en tant que produit d'épargne est parfois mal comprise des Français, y compris de ceux qui ont souscrit à l'un de ses contrats. Mais, visiblement, les organismes collecteurs ont eux aussi un niveau de maîtrise assez disparate quand il s'agit de faire fructifier le capital.

C'est pour essayer d'estimer le niveau de rendement en fonction de la nature de l'agent que l'association Consommation Logement Cadre de Vie (CLCV) a lancé une grande étude aux assureurs, aux mutuelles et aux banques, sur tous les contrats que ces organismes proposent, soit des questionnaires adressés pour un bon millier de références dans le domaine de l'assurance-vie.

Et les résultats s'avèrent particulièrement "larges" en termes de résultats. Selon les conclusions du CLCV, sur un délai de huit ans, la performance affichée par les assurances et les mutuelles est de 27,96%. Les banques, elles, ne peuvent afficher un résultat "que" de 22,62% sur le même laps de temps. Soit une différence non négligeable de 5,34 points. Les performances s'entendent nettes de frais prélevés.

Plus précisément, CLCV précise que ceux qui obtiennent les meilleurs résultats sont les contrats distribués par des courtiers et des associations dédiées, alors que ce sont effectivement les établissements bancaires qui ferment la marche.

La question est en tout cas particulièrement sensible. L'association a en effet expliqué que la moitié des professionnels sollicités pour l'étude n'ont pas souhaité communiquer sur leurs performances.

Les banques sont en queue de peloton de l'étude.


Commentaires

-