Bourse de Paris: clôture en forte hausse de 1,49% ce mercredi 9 novembre 2016

CAC 40

Bourse de Paris: clôture en forte hausse de 1,49% ce mercredi 9 novembre 2016

Publié le :

Mercredi 09 Novembre 2016 - 19:10

Mise à jour :

Mercredi 09 Novembre 2016 - 19:10
La Bourse de Paris a clôturé la séance de ce mercredi en forte hausse de 1,49%. L'indice CAC 40 a pris 66,59 points à 4.543,48 points dans un volume d'échanges de 5,7 milliards d'euros.
©Eric Piermont/AFP
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

La Bourse de Paris a terminé dans le vert ce mercredi 9 (+1,49%), le marché rebondissant nettement au terme d'une séance chaotique marquée par un mouvement de panique après la victoire surprise de Donald Trump aux Etats-Unis. L'indice CAC 40 a pris 66,59 points à 4.543,48 points dans un volume d'échanges de 5,7 milliards d'euros. La veille, le marché parisien avait pris peu de risques (+0,35%).

Parmi les autres marchés européens, Londres a fini en hausse de 1,00% et Francfort de 1,56%. De son côté, l'Eurostoxx 50 a progressé de 1,09%.

Après une ouverture en fort recul (-2,83%), la cote parisienne a changé de cap en cours de séance dans le sillage de Wall Street, les investisseurs temporisant dans l'attente de réponses claires sur les implications économiques de l'élection du candidat républicain. "Le marché est passé de la panique au soulagement ou presque, comme lors du Brexit mais en accéléré", observe Florence Barjou, responsable de la gestion multi-actifs chez Lyxor. Lors du vote surprise sur le Brexit en juin, les marchés avaient dû attendre plusieurs séances avant de se reprendre. "Le marché a récupéré durant la journée, cela traduit une phase d'attentisme", analyse pour sa part auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste pour IG France.

Il a été soutenu notamment par le premier discours donné -une fois les résultats connus-, par Donald Trump, qui a adopté un ton apaisé et rassembleur. "Ce discours était consensuel, cela a rassuré les intervenants de marché même si l'incertitude est toujours là", commente Mme Barjou. "Les investisseurs tentent de comprendre et de disséquer quelles seront les conséquences économiques et politiques d'un choix que l'on peut déjà qualifier d'historique", notent de leur côté les experts de Mirabaud Securities Genève.

En plus de la présidence, les républicains ont conservé le contrôle du Congrès, verrou stratégique qui permettra à la majorité de mettre pleinement en oeuvre le programme du populiste Donald Trump.

L'annonce a occulté toute autre nouvelle, et les prévisions de croissance pour la zone euro, légèrement abaissées en 2017, sont passées en arrière-plan. Du côté des valeurs, les secteurs ont connu des fortunes diverses, certains bénéficiant clairement de l'élection de Donald Trump.

Ainsi, le secteur pharmaceutique a fini bien orienté, Sanofi étant à la deuxième place du CAC 40 avec une progression de 5,84% à 77,15 euros, une victoire de Donald Trump étant interprétée comme plus favorable au secteur pharmaceutique. Genfit a aussi terminé en hausse (+3,73% à 18,93 euros), tout comme Innate Pharma (+2,87% à 11,47 euros). ArcelorMittal a bondi en tête du CAC 40 (+10,49% à 6,48 euros), soutenu par des déclarations du républicain annonçant de larges investissements d'infrastructures, ce qui a tiré les cours des métaux à la hausse.

Euronext (-5,27% à 33,32 euros) a été plombé par un bénéfice net en baisse de 20% à 38 millions d'euros au troisième trimestre. Il prévoit un chiffre d'affaires en baisse d'environ 5% pour 2016. Alstom a en revanche bondi de 9,04% à 25,88 euros après un bénéfice net de 128 millions d'euros pour le premier semestre de son exercice 2016/2017.

Le secteur lié à la défense a aussi profité de la victoire des républicains, à l'image de Thales qui a atteint un plus haut historique (+4,94% à 89,49 euros) ou de Dassault Aviation (+4,99% à 1023,7 euros). Les valeurs financières ont également fini en progression, tirées par une hausse des taux d'intérêt, à l'instar de Société Générale (+3,97% à 38,88 euros), Crédit Agricole (+3,79% à 10,67 euros) ou BNP Paribas (+3,16% à 54,80 euros).

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

La Bourse de Paris a clôturé la séance de ce mercredi en forte hausse de 1,49%.

Commentaires

-