Burger King France rachète Le Procope

Deux mois après Quick

Burger King France rachète Le Procope

Publié le :

Mercredi 17 Février 2016 - 17:00

Mise à jour :

Mercredi 17 Février 2016 - 17:15
Le groupe Olivier Bertrand, principal actionnaire de Burger King France, est à quelques semaines de racheter les 13 établissements du Groupe Frères Blanc (où l'on retrouve notamment Le Procope). C'est un nouveau coup réalisé par Burger King France, qui avait acheté l'enseigne Quick le mois dernier.
©PFG/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Après avoir avalé en décembre l'enseigne Quick, le groupe Olivier Bertrand, principal actionnaire de Burger King France et propriétaire de cafés de premier plan, est à quelques semaines de boucler le rachat des 13 établissements du Groupe Frères Blanc (Au Pied de cochon, Le Procope).

Après un mois et demi de négociations exclusives "serrées", le groupe Bertrand, détenu par l'homme d'affaires Olivier Bertrand, vient de signer un accord avec les banques, a détaillé cette source, selon qui le montant de l'opération s'élève à 80 millions d'euros.

Avec ce rachat en passe d'être bouclé, le groupe Olivier Bertrand met la main sur les 13 établissements emblématiques des Frères Blanc, dont certains historiques comme le Procope, le plus vieux café de Paris, fondé en 1686, mais aussi la brasserie alsacienne Chez Jenny, le célèbre Au pied de Cochon aux Halles, Flora Danica ou encore Copenhague sur les Champs-Elysées.

Olivier Bertrand tisse ainsi petit à petit un "mini-empire de la restauration parisienne", selon une autre source proche. Le groupe Richard et le groupe Joulie étaient eux aussi sur les rangs pour ce rachat initié il y a six mois. Le groupe Frères Blanc est détenu par Qualium Investissement, filiale de la Caisse des dépôts. C'est aussi Qualium qui avait vendu Quick à Olivier Bertrand le 15 décembre.

Olivier Bertrand, homme d'affaires d'Aveyron de 46 ans, exploite déjà plusieurs lieux de premier plan en Ile-de-France, comme la brasserie Lipp et le salon de thé Angelina, ainsi que des points de restauration au château de Versailles, au musée Picasso.

Il est aussi à la tête des chaînes Bert's, Au Bureau et Café Leffe. Et depuis novembre 2013, il détient la master-franchise de Burger King pour la France, et vient de prendre mi-décembre le contrôle de son concurrent Quick auprès du même fonds Qualium. Il compte faire passer à partir de juillet ses 397 points de vente sous la bannière Burger King. Les Quick belges, eux, devraient être revendus pour réduire l'endettement du groupe Bertrand.

Pour Nicolas Nouchi, directeur général du cabinet CHD Expert, ce potentiel rachat "est une très belle acquisition, avec une belle perspective de renouveau car le groupe Bertrand est très bien organisé en termes d'offres et de personnel". "L'enjeu va être pour le groupe Bertrand d'accélérer le trafic de ces établissements qui servent une alimentation traditionnelle française", note Nicolas Nouchi, évoquant toutefois "une sorte de +dépoussiérage+ des établissements qui pourrait faire fuir la clientèle fidèle".

De son côté, le directeur du cabinet Gira Conseil Bernard Boutboul, est lui plus réservé sur "ces financiers qui depuis 2005 reprennent les groupes de restauration, comme Groupe Flo ou Frères Blanc. Et l'on s'aperçoit 11 ans après qu'ils n'ont pas les plus grandes réussites", regrette-t-il. Le groupe Frères Blanc a été longtemps dirigé par les deux frères Jacques et Pierre Blanc qui avaient hérité entre autres de la célèbre brasserie Au Pied de Cochon, racheté par cette famille originaire de l'est de la France en 1942.

Ces deux frères avaient aussi créé en 1992, une enseigne de restauration à thème "Chez Clément", comptant une vingtaine d'établissements, essentiellement en région parisienne. Elle avait été vendue seule en 2012 à l'entrepreneur Stanislas Dewynter. Mais, affectée par une baisse de fréquentation comme de nombreux restaurants de chaînes, elle vient d'être placée en redressement judiciaire en décembre dernier.

Le groupe des Frères Blanc qui emploie 850 personnes, a été relancé en 2012 par Pascal Brun, nommé président du directoire. Les deux frères Blanc ont pris leur retraite mais restent propriétaires des murs de certains restaurants.

 

Burger King continue sur sa lancée en France: après Quick, c'est au tour du Groupe Frères Blanc d'être racheté.

Commentaires

-