Carrefour: fermetures de magasins et licenciements massifs en vue cet été

Saignée

Carrefour: fermetures de magasins et licenciements massifs en vue cet été

Publié le :

Lundi 21 Mai 2018 - 11:33

Mise à jour :

Lundi 21 Mai 2018 - 11:43
Dans le cadre du plan de restructuration lancé par Carrefour, seule une poignée de magasins ont trouvé un repreneur. C'est donc bien vers des fermetures massives que se dirige le groupe, avec de nombreux licenciements à la clé.
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une véritable saignée qui est en train de se préparer pour cet été. Selon un document transmis à la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Directe) que s'est procuré Midi Libre, le plan de restructuration de Carrefour va se concrétiser par de nombreuses fermetures de magasins. En effet, sur les 273 points de vente de l'enseigne qui étaient à céder, seuls… 46 ont trouvé un repreneur. Pour les 227 magasins restant, sauf surprise, c'est la clé sous la porte qui s'annonce.

Le quotidien local propose d'ailleurs une carte des commerces menacés sur l'ensemble de la France, à consulter ici.

Les magasins concernés sont majoritairement exploités sous les enseignes Carrefour Contact, Contact Marché et Carrefour City. Reste maintenant à déterminer l'impact pour l'emploi chez le géant de la distribution et ses 380.000 salariés.

Lire aussi: Participation en baisse chez Carrefour: la colère monte chez les salariés

Les chiffres de reclassement semblent pour l'instant bien faible. L'entreprise a confirmé que 76 salariés ont été "reclassés en interne" et 240 autres ont fait acte de candidature pour bénéficier d'un reclassement. Selon un représentant de la CGT interrogé par Europe 1, il faut s'attendre à 1.000 licenciements "fourchette basse".

Carrefour est dans une passe délicate et la situation économique rejaillit sur les salariés. Le 31 mars dernier, un mouvement de grève massif avait d'ailleurs impacté l'enseigne, les salariés protestant contre le montant de la participation reversée aux employés, 57 euros bruts, contre 610 l'année précédente. La direction a finalement annoncé une revalorisation du bonus, mais a confirmé qu'elle ne reviendrait pas sur le plan de transformation.

Plus de 200 magasins Carrefour vont fermer.

Commentaires

-